Italie: l’Udinese et le Torino en quarantaine, plusieurs matches menacés

Joueurs de l’Udinese lors du match de championnat contre l’AC Milan, le 11 décembre 2021 à Udine
/ © 2022 AFP

L’Udinese et le Torino, après la Salernitana mardi, ont annoncé mercredi faire l’objet de mesures sanitaires après des cas de Covid-19 dans leurs effectifs, ce qui devrait compromettre la tenue de plusieurs matches cette semaine en Italie.

L’Udinese (neuf joueurs positifs) a officiellement demandé le report de ses deux prochains matches, jeudi contre la Fiorentina et dimanche contre l’Atalanta, après des mesures de quarantaine et de surveillance sanitaire visant ses joueurs.

Le Torino (six joueurs positifs) a annoncé pour sa part que “tout le groupe” avait été placé en “quarantaine à domicile” pour cinq jours, ce qui signifie que les Grenats ne pourront a priori pas rencontrer l’Atalanta jeudi ni la Fiorentina dimanche.

Mardi, la Salernitana (neuf cas) avait déjà demandé le report de son match contre Venise, programmé jeudi.

Quelque 80 joueurs de Serie A sont actuellement positifs au Covid-19, mais la ligue italienne a pour le moment écarté l’idée de reporter des matches.

L’Udinese a annoncé dans un communiqué compter actuellement neuf joueurs et deux membres de l’encadrement touchés, après deux nouveaux tests positifs mercredi.

Les autorités sanitaires locales ont imposé à l’effectif des mesures de “quarantaine ou d’auto-surveillance du 5 au 9 janvier, sur la base des vaccinations respectives”, précise le club du Frioul.

Le Torino a pour sa part indiqué dans un communiqué avoir enregistré un nouveau cas positif, s’ajoutant aux sept précédents (cinq joueurs et deux membres de l’encadrement).

Jusqu’à cette semaine, une seule rencontre de la saison 2021-22 n’a pu avoir lieu en Serie A, fin décembre, entre l’Udinese et la Salernitana.

Fidèle à sa pratique de la saison dernière, la Ligue italienne n’avait pas reporté la rencontre en amont, laissant les joueurs de l’Udinese et les arbitres constater sur le terrain l’absence de l’adversaire, resté en Campanie sur instructions des autorités sanitaires.

Il va revenir au juge sportif de la Ligue d’infliger une défaite sur tapis vert à la Salernitana ou de décider d’une nouvelle date pour ce match non disputé.

Mercredi en début de soirée, les trois matches menacés par les forfaits annoncés de l’Udinese, du Torino et de la Salernitana restaient ainsi programmés sans changement jeudi.

Naples, dont le déplacement sur le terrain de la Juventus était également incertain après des cas de Covid-19, a en revanche reçu le feu vert pour faire le déplacement.