Italie: L’Inter Milan tremble mais suit la Juventus

L’attaquant belge de l’Inter Milan Romelu Lukaku (c) marque contre Sassuolo le 20 octobre 2019 à Reggio-Emilia
/ © 2019 AFP

L’Inter Milan s’est fait quelques frayeurs sur la pelouse de Sassuolo avant de s’imposer 4-3 dimanche lors de la 8e journée de Serie A, ce qui lui permet de rester au contact du leader, la Juventus.

Alors que l’Inter menait 4-1, la partie semblait absolument sous contrôle pour les Milanais et Antonio Conte a même pu lancer des remplaçants, comme Matteo Politano ou Valentino Lazaro, qui n’avait pas encore joué en championnat cette saison.

Mais les Nerazzurri ont en fait complètement perdu le fil de la partie, permettant à Djuricic (74e) puis Boga (81e) de relancer Sassuolo, alors revenu à 4-3. Les locaux ont encore eu plusieurs occasions mais l’Inter a finalement sauvé ses trois points.

Les Milanais, deuxièmes, se relancent donc après deux défaites consécutives (Barcelone en Ligue des champions et Juventus en Serie A) et reviennent à une longueur de la Vieille Dame, qui a battu samedi Bologne (2-1).

Avant cette fin de match cafouillée, l’Inter s’était montrée très convaincante, notamment son attaque, qui s’est bien amusée au milieu de la complaisante défense de Sassuolo.

Lautaro Martinez (2e et 71e) et Romelu Lukaku (38e et 45e) ont ainsi chacun inscrit un doublé, avec à chaque fois un but dans le jeu et un sur penalty.

Juste avant celui réussi par l’attaquant belge, un parachutiste a atterri en plein milieu de la pelouse du Mapei Stadium. Il a été évacué rapidement et sans difficulté.

De son côté, l’AS Rome n’a pris qu’un seul point (0-0) sur la pelouse de la Sampdoria Gênes, lanterne rouge du championnat.

Plus que ce match nul, leur quatrième déjà cette saison, les Romains regretteront les blessures de Bryan Cristante et Nikola Kalinic, qui viennent allonger une déjà très longue liste de pépins physiques cette saison.

A la place de Kalinic, c’est Edin Dzeko qui est entré, le visage protégé par un masque après avoir été lui-même victime d’une fracture de la pommette il y a 15 jours. Pour ne rien arranger, Justin Kluivert a été expulsé en fin de match.

La Roma se retrouve 6e au classement, dépassée par Cagliari, qui a battu la Spal 2-0. La Sampdoria reste de son côté dernière, mais ce point pris est encourageant pour Claudio Ranieri, le nouvel entraîneur de l’équipe génoise.

A 20h45 (18h45 GMT), un autre technicien fera ses débuts avec sa nouvelle équipe. Il s’agit de Stefano Pioli, qui tentera de relancer l’AC Milan (12e) face à Lecce.