Italie: L’Inter Milan s’accroche au duo de tête, la Juventus rechute

Le milieu turc de l’Inter Milan Hakan Calhanoglu vient de marquer sur le terrain de Venise, le 27 novembre 2021
/ © 2021 AFP

L’Inter Milan s’est accrochée au duo de tête, Naples et l’AC Milan, en l’emportant à Venise (2-0) lors de la 14e journée du championnat italien, également marquée par la rechute de la Juventus contre l’Atalanta Bergame (1-0).

Grâce à son quatrième succès en cinq matches, le champion en titre est à un point des Napolitains et des “rossoneri”, qui joueront dimanche contre la Lazio Rome (20h45) et face à Sassuolo (15h00).

Les hommes de Simone Inzaghi ont ponctué de la plus belle des manières une semaine au cours de laquelle ils ont obtenu leur qualification pour les huitièmes de finale de Ligue des champions après avoir vaincu le Shakhtar Donetsk 2 à 0 mercredi.

L’international turc Hakan Çalhanoğlu, habituel régulateur du milieu de terrain intériste, s’est mué en buteur sur la pelouse vénitienne (33). C’est son quatrième but cette saison en championnat.

L’international argentin Lautaro Martinez a conclu la belle soirée milanaise sur un pénalty marqué au crépuscule du match (90+6).

Preuve également que les Intéristes peuvent trouver des alternatives à leur buteur le plus prolifique en élite italienne Edin Dzeko (7 buts en 13 matches), auteur d’un doublé en Ukraine, mais resté muet en Vénétie.

Venise reste à la 15e place, six longueurs devant le Genoa (18e), première équipe dans la zone de relégation.

Mauvais jour pour la Juve

Sale journée pour la Juventus: l’annonce d’une perquisition menée dans les bureaux du club, dans le cadre d’une enquête sur des transferts récents de joueurs qui auraient pu donner lieu à la publication de faux montants dans les bilans du club, a précédé une défaite étriquée contre l’Atalanta Bergame (1-0), un concurrent direct pour la C1.

Alors qu’ils avaient l’occasion de revenir à un point de leur adversaire du soir, les hommes de Massimiliano Allegri pointent à la sixième place provisoire, à sept unités de la quatrième, la dernière à offrir un ticket pour la Ligue des champions, occupée par l’Atalanta.

La Juventus poursuit sa saison contrastée, après avoir pourtant enchaîné deux succès d’affilée en championnat sur le terrain de la Lazio Rome (2-0) et contre la Fiorentina (1-0), alors que l’Atalanta continue d’enchanter le football italien.

Le club bergamasque s’est une nouvelle fois appuyé sur l’efficacité de son meilleur buteur en Serie A, Duvan Zapata, qui a inscrit son neuvième but de la saison (28).

La Juve aurait pu égaliser par le biais de l’international français Adrien Rabiot, auteur d’une frappe détournée par le gardien Juan Musso (65). Même sa star Paulo Dybala a vu son coup-franc échouer sur la barre transversale (90+5).