Italie: l’Inter et l’AC Milan en quête de rebond

Les joueurs de l’Inter Milan ont sbi un coup d’arrêtt sur la pelouse de la Sampdoria à Gênes, le 6 janvier 2021
/ © 2021 AFP

Quatre jours après avoir gâché une belle occasion de prendre la tête, l’Inter Milan doit défendre sa deuxième place du Championnat d’Italie dimanche face à l’AS Rome en Serie A, toujours dominée par l’AC Milan, qui espère rebondir face au Torino samedi.

Les positions restent serrées en tête de classement avant cette 17e journée du Championnat d’Italie: derrière l’AC Milan, toujours leader malgré sa première défaite mercredi face à la Juventus (1-3), le géant turinois (4e), relancé par son succès probant en milieu de semaine, accueille Sassuolo (5e) dimanche soir dans l’autre duel de haut de tableau.

Au Stadio Olimpico, pour son second déplacement de la semaine, l’Inter devrait pouvoir compter dès le coup d’envoi sur son arme numéro un, Romelu Lukaku (12 buts). Ménagé pendant une heure cette semaine à Gênes face la Sampdoria, l’attaquant belge a beaucoup manqué aux Nerazzurri, battus 2-1 après un penalty raté en début de match par Alexis Sanchez.

Antonio Conte, pour qui ce revers est avant tout dû à un manque de “chance”, attend une réaction face à la Roma, revenue à trois longueurs grâce à sa troisième victoire consécutive en championnat (Cagliari, Sampdoria, Crotone).

Les Giallorossi (3e), pas forcément attendus si haut cette saison, doivent leur bon parcours à un sans faute face aux équipes de second rang (dix victoires sur les dix matches joués contre les équipes classées à partir de la 10e place).

Mais leur limite actuelle est une incapacité chronique à en faire autant contre les adversaires de la première moitié (trois nuls, trois défaites), face auxquels il leur est même arrivé de s’écrouler (0-4 contre Naples, 1-4 contre l’Atalanta).

Les deux matches à venir, contre l’Inter dimanche puis la Lazio dans une semaine, diront donc si la Roma peut viser plus haut que sa cinquième place finale de la saison dernière.

Contraint également de se relancer, l’AC Milan n’a pas le droit à l’erreur face au Torino (17e), un adversaire que les Rossoneri vont rencontrer deux fois en quatre jours puisqu’ils se retrouveront dès mardi en huitièmes de Coupe d’Italie, toujours à San Siro.

Hakan Calhanoglu (cheville) s’est ajouté aux nombreux absentssept au total

, dont Bennacer, Saelemaekers, Rebic et toujours Zlatan Ibrahimovic. Le Suédois, en phase de reprise après une blessure à un mollet, pourrait ne revenir que le 18 janvier contre Cagliari, selon les déclarations de son entraîneur.

A la Juventus, le retour d’Alvaro Morata (cuisse) pourrait aussi attendre. Mais pas de quoi inquiéter Andrea Pirlo qui compte plusieurs joueurs en grande forme en ce début d’année, dont Paulo Dybala et Federico Chiesa, les grands artisans de la victoire contre Milan.

Trop souvent irréguliers sur le premier tiers de la saison, les nonuples champions en titre veulent cette fois enchaîner face à Sassuolo, actuellement moins brillant, avant le choc contre l’Inter du week-end suivant.

Programme de la 17e journée (en heures GMT):

Samedi

(14h00) BeneventoAtalanta Bergame

(17h00) GenoaBologne

(19h45) AC MilanTorino

Dimanche

(11h30) AS RomeInter Milan

(14h00) UdineseNaples

Hellas VéroneCrotone

ParmeLazio Rome

(17h00) FiorentinaCagliari

(19h45) Juventus TurinSassuolo

Lundi

(19h45) SpeziaSampdoria Gênes