Italie: les matches maintenus malgré le coronavirus, Milan battu

L’attaquant de l’AC Milan, le Suédois Zlatan Ibrahimovic, sauve l’honneur en marquant un but à domicile lors du match de Serie A face à Gênes (1-2)
/ © 2020 AFP

Pas de nouveau report en Italie: les matches de la 26e journée ont bien eu lieu dimanche après-midi malgré l’appel du ministre des Sports à suspendre le Championnat en raison de l’épidémie de nouveau coronavirus, avec la défaite de l’AC Milan à domicile face au Genoa 2-1.

Trois matches de la 26e journée, parmi ceux reportés le week-end dernier, étaient programmés ce midi et dans l’après-midi. Mais juste avant la première rencontre entre Parme et la Spal, le ministre des Sports Vincenzo Spadafora a réclamé la suspension du championnat, alors que le pays est fortement touché par la propagation du Covid-19, responsable de la mort de 233 personnes.

Le match entre les deux équipes, à huis clos comme tous les rencontres jusqu’au 3 avril, a bien débuté, avec 75 minutes de retard à 13h45 (12h45 GMT). Parme (9e) s’est fait surprendre par l’équipe de Ferrare, avant dernière de Serie A, 1-0 (Petagna, s.p.).

L’après-midi n’a pas non plus souri à l’AC Milan, déjà accroché lors de la précédente journée par la Fiorentina, et qui s’est incliné 2-1 face au modeste Genoa (16e), dans un San Siro vide. Pandev et Cassata ont permis aux Gênois de mener 2-0 à la pause. Ibramimovic a relancé les Milanais en inscrivant son troisième but depuis son retour en Serie A cet hiver. Un réveil finalement trop tardif pour les Rossoneri qui restent 7es.

Dans le troisième match de l’après-midi, la Sampdoria Gênes a su elle renverser son match. Mené 1-0 chez lui par l’Hellas Vérone (Zacagni), l’autre club de Gênes s’est imposé 2-1 grâce à un doublé en fin de rencontre de l’inusable Quagliarella.

La journée doit se poursuivre avec la rencontre entre l’Udinese et la Fiorentina en début de soirée et surtout le choc Juventus-Inter à 20H45 (19h45 GMT). Un derby d’Italie sans public, mais pas sans enjeu dans la course au titre entre des Turinois, 2es du championnat et des Milanais, 3es à six points; mais qui comptent un match de moins que les Bianconeri.

En cas de succès, les Turinois pourraient reprendre la tête devant la Lazio, qui a déjà joué son match de la 26e journée (victoire contre Bologne 2-0).

La rencontre entre Sassuolo et Brescia clôturera lundi cette journée.