Italie: le retour de la Juve, le triomphe de la Roma

Dusan Vlahovic, de nouveau buteur, a fait le break pour la Juventus contre la Salernitana à Turin, le 20 mars 2022
/ © 2022 AFP

Il ne faut jamais enterrer Massimiliano Allegri et José Mourinho: la Juventus, distancée à la mi-saison, est revenue dimanche à portée du podium et la Roma a brillé de mille feux dans le derby pour dépasser la Lazio dans la course à l’Europe.

Paulo Dybala et Dusan Vlahovic, auteurs des deux buts des Bianconeri contre la Salernitana (2-0), ont permis à la Juve d’Allegri de rebondir après l’élimination en Ligue des champions et de revenir à un point de l’Inter Milan (3e) à huit journées de la fin.

La Roma de Mourinho, de son côté, a assommé la Lazio en moins d’une mi-temps grâce à un doublé de Tammy Abraham et un chef d’oeuvre sur coup-franc de Lorenzo Pellegrini.

Le timing de Dybala

La victoire sans histoire contre la lanterne rouge ne fait pas oublier l’humiliation mercredi contre Villarreal (0-3) mais entretient la belle dynamique de la Juve avec une 16e rencontre consécutive sans défaite.

Dybala a montré son sens du timing, en ouvrant rapidement la marque (5e) à la veille de reprendre des négociations laborieuses pour une éventuelle prolongation. L’Argentin, en fin de contrat en juin, avait beaucoup manqué contre les Espagnols, entré seulement en fin de match après avoir raté plusieurs semaines sur blessure.

Vlahovic, passeur sur le premier but, a rapidement mis la Juve à l’abri de toute mauvaise surprise en doublant la mise de la tête (29e), pour rejoindre Ciro Immobile en tête du classement des buteurs (21 réalisations).

Autre bonne nouvelle: le capitaine Giorgio Chiellini, absent depuis le 6 février (mollet), a repris du servicependant une mi-temps à moins d’une semaine des débuts des barrages de qualification au Mondial-2022 qui attendent l’Italie.

Le triomphe d’Abraham

Battu 3-2 par Maurizio Sarri à l’aller, José Mourinho s’est offert plusieurs mois de tranquillité sur le banc des Giallorossi, invaincus depuis neuf matches en championnat.

La marche triomphale a débuté dès la première minute grâce à l’intenable Abraham, qui a poussé dans le but un corner direct renvoyé par la barre. Déjà acclamé jeudi pour avoir sorti la Roma d’un mauvais pas en Ligue Europa Conférence, l’Anglais a récidivé peu après d’une reprise parfaite au second poteau (22e) pour son 15e but en championnat.

“La Roma a investi beaucoup sur moi, et je veux leur rendre”, a-t-il lancé sur DAZN, après ce doublé “incroyable dans un derby”.

Et le plus beau était à venir pour les tifosi: un coup franc en pleine lucarne de Lorenzo Pellegrini (40e), capitaine bien décidé à briller après avoir manqué l’aller en raison d’une suspension.

Dans un autre registregestion et défense, la Roma n’a pas été moins parfaite en seconde période, maîtrisant une Lazio incapable de sauver l’honneur et désormais dépassée par son adversaire du jour (5e).

Venise s’enfonce

Francesco Caputo a mis à profit deux cadeaux de la fragile défense de Venise, promu embourbé dans la zone rouge, pour offrir à la Sampdoria Gênes une précieuse victoire en vue du maintien.

Ce succès permet aux “Blucerchiati” de rejoindre à la 15e place La Spezia, battue vendredi par Sassuolo (1-4), avec désormais un matelas de sept points d’avance sur Venise, toujours 18e et premier relégable après cette quatrième défaite consécutive (avec toutefois un match de retard).