Italie: le fauteuil de leader de l’AC Milan convoité par l’Inter

L’attaquant de l’Inter Romelu Lukaku et l’entraîneur Antonio Conte, après un match contre le Torino, le 22 novembre 2020 à Milan
/ © 2020 AFP

L’Inter Milan, entièrement tournée vers sa “mission scudetto” depuis sa sortie de route en Ligue des champions, convoite ce week-end la première place de l’AC Milan, leader encore privé de Ibrahimovic pour son déplacement sur la pelouse de Sassuolo dimanche.

A domicile dimanche face à La Spezia (16e) lors de cette 13e journée, les Nerazzurri semblent en mesure de poursuivre leur belle série de victoires en championnat (cinq consécutives). Solides à défaut de toujours maîtriser leurs matches, les hommes d’Antonio Conte ont conforté mercredi face à Naples (1-0) leurs ambitions.

L’entraîneur a beau “avoir envie de sourire” quand les journalistes lui parlent d’une “obligation” de gagner, l’Inter est désormais attendue au tournant après le parcours catastrophique en C1 synonyme de printemps sans aucune compétition continentale.

D’autant que l’avance de l’AC Milan a fondu à seulement un point après les deux nuls arrachés péniblement contre Parme (2-2) et le Genoa (2-2).

Ces deux matches, similaires dans le scénario, ont donné à voir des Rossoneri un peu fatigués et perméables en défense mais toujours aussi combatifs et durs à battre: la jeune équipe de Stefano Pioli reste sur 24 matches consécutifs sans défaite depuis la reprise de la Serie A en juin (12 la saison dernière, 12 cette saison).

Les Milanais vont avoir fort à faire pour pouvoir passer Noël dans leur fauteuil de leader: leurs deux derniers matches de l’année sont loin d’être les plus simples avec un déplacement dimanche sur la pelouse de Sassuolo avant d’accueillir la Lazio Rome mercredi. Les Neroverdi (6e) ont certes marqué le pas depuis quelques semaines mais ils ont retrouvé leur précieux avant-centre Francesco Caputo (5 buts).

D’autant que l’AC Milan va devoir encore se passer de sa star Zlatan Ibrahimovic, qui s’est de nouveau blessé, au mollet cette fois, alors qu’il préparait son retour après avoir déjà manqué sept matches pour une gêne musculaire à une cuisse. Le Suédois de 39 ans, co-meilleur buteur avec dix buts (en seulement six matches disputés!), ne reviendra pas avant janvier.

Troisième derrière les deux Milan, la Juventus se rend samedi soir à Parme (14e), pour rattraper les nouveaux points abandonnés cette semaine contre l’Atalanta (1-1). Sans l’Argentin Paolo Dybala (gêne musculaire à la jambe droite), le Brésilien Arthur, sorti blessé mercredi (genou), ni Giorgio Chiellini (en phase de reprise).

La Lazio Rome (9e) et l’Atalanta Bergame (8e) sont eux aussi en retard sur leurs ambitions en championnat, la faute sans doute à l’énergie laissée en C1 pour se qualifier pour les huitièmes de finale.

Le week-end dira s’ils peuvent revenir jouer les premiers rôles avec deux gros matches à domicile: face à une AS Rome en pleine forme (4e) pour les Bergamasques toujours minés par les tensions internes entre l’entraîneur Gian Piero Gasperini et son capitaine Alejandro “Papu” Gomez; face à des Napolitains (5e) revanchards après leur défaite face à l’Inter pour les Laziali de Simone Inzaghi.

Programme de la 13e journée (en heures françaises):

Samedi

(15h00) FiorentinaHellas Vérone

(18h00) Sampdoria GênesCrotone

(20h45) ParmeJuventus Turin

Dimanche

(12h30) TorinoBologne

(15h00) CagliariUdinese

BeneventoGenoa

SassuoloAC Milan

Inter MilanSpezia

(18h00) Atalanta BergameAS Rome

(20h45) Lazio RomeNaples