Italie: l’Atalanta et la Roma remontent, la Lazio chute

L’attaquant de l’Atalanta Bergame Duvan Zapata lors du match face au Torino à Parme le 1er septembre 2019
/ © 2019 AFP

Les équipes européennes du championnat d’Italie ont connu des fortunes diverses dimanche lors de la 3e journée, avec les succès de l’Atalanta Bergame et de l’AS Rome, qui remontent vers le haut du classement, et la défaite de la Lazio Rome, coincée en milieu de tableau.

L’Atalanta, qui découvrira la Ligue des Champions pour la première fois de son histoire la semaine prochaine, s’est imposée d’extrême justesse (2-1) sur la pelouse du Genoa.

Bergame avait ouvert la marque sur penalty grâce à Muriel, mais le Genoa a répliqué de la même manière par son capitaine Criscito, alors que le temps additionnel avait déjà débuté.

La partie semblait donc devoir se conclure sur un match nul, mais l’attaquant colombien de l’Atalanta Duvan Zapata en a décidé autrement avec une frappe superbe, sans élan et sous la barre, après plus de quatre minutes de temps additionnel.

Avec ce succès, l’équipe de Gian Piero Gasperini, étonnante 3e de la saison dernière, remonte à la 6e place, avec six points.

Juste derrière, on retrouve l’AS Rome (7e, 5 points), qui a joué et gagné un match à deux vitesses face à Sassuolo (4-2). En première période, la Roma a été irrésistible et menait déjà 4-0 après une demi-heure, grâce à Cristante, Dzeko, Mkhitaryan et Kluivert, mais aussi aux trois passes décisives de Pellegrini.

Bologne deuxième

La première victoire de la saison de la Roma était acquise mais la deuxième période a été logiquement moins convaincante, Berardi en profitant pour ramener Sassuolo à 4-2 grâce à un doublé.

Meilleure que la Roma lors du Derby de la capitale il y a deux semaines (1-1), la Lazio se retrouve de son côté repoussée à la 9e place (4 points) après sa défaite 2-1 sur le terrain de la Spal.

Les Romains étaient pourtant bien partis avec un penalty d’Immobile dès la 17e minute. Mais ils n’ont pas tué le match quand ils le pouvaient et ont souffert en deuxième période. Petagna à l’heure de jeu puis Kurtic dans le temps additionnel les ont punis.

Dans les autres matches du jour, Bologne a montré sa force de caractère pour remonter deux buts de retard et s’imposer 4-3 sur le terrain de Brescia, ce qui lui permet de s’installer provisoirement à la 2e place. L’entraîneur bolonais Sinisa Mihajlovic, atteint d’une leucémie et hospitalisé pour un nouveau cycle de chimiothérapie, était absent.

Cagliari de son côté l’a emporté 3-1 sur le terrain de Parme au terme d’un match marqué par les 12 (!) minutes de temps additionnel de la deuxième période, qui s’expliquent par une interminable intervention de la VAR.

A 20h45, l’AC Milan jouera sur le terrain du Hellas Vérone.