Le défenseur français de Naples Kevin Malcuit (g) contre la Spal le 27 octobre 2019 à Ferrara
/ © 2019 AFP

Totalement dĂ©chaĂ®nĂ©e, l’Atalanta Bergame s’est imposĂ©e 7-1 contre l’Udinese et a confirmĂ© sa 3e place au classement tout en se rapprochant de la Juventus et de l’Inter Milan, dimanche lors de la 9e journĂ©e de Serie A, qui a aussi vu l’AS Rome enfoncer encore un peu plus l’AC Milan.

Battue trois fois sur trois en Ligue des champions, l’Atalanta connaĂ®t une dĂ©couverte difficile de l’Europe. Mais en Italie en revanche, l’Ă©quipe de Gian Piero Gasperini n’est plus une surprise.

Avec ce succès, l’Atalanta consolide en effet sa position sur le podium, cette 3e place qu’elle avait dĂ©jĂ  conquise en fin de saison dernière.

Surtout, les Bergamasques profitent des matches nuls de la Juventus et de l’Inter samedi pour revenir Ă  proximitĂ© immĂ©diate des leaders, trois points des Turinois et deux des Milanais.

Mieux encore, ils creusent l’Ă©cart sur leurs poursuivants directs. Naples (4e) se retrouve en effet Ă  trois longueurs après avoir Ă©tĂ© tenu en Ă©chec (1-1) sur la pelouse de la Spal.

Face Ă  l’Udinese, l’Atalanta a rĂ©ussi un festival, mais son adversaire y a mis du sien, concĂ©dant deux pĂ©naltys et jouant près d’une heure Ă  10.

Au bout du compte, le Colombien Muriel a inscrit un triplĂ©, dont deux pĂ©naltys, le Slovène Ilicic a rĂ©ussi un doublĂ© et Pasalic ainsi que le jeune TraorĂ© ont complĂ©tĂ© le tableau d’affichage.

Après neuf journĂ©es, l’Ă©quipe de Bergame voyage Ă  plus de trois buts de moyenne par match, 28 en neuf parties, un record dans l’histoire de la Serie A depuis l’instauration de la victoire Ă  trois points.

Milan en crise

Juste Ă  l’extĂ©rieur du Top 4, qualificatif pour la Ligue des Champions, on trouve l’AS Rome, qui a battu l’AC Milan 2-1 et revient Ă  la 5e place, un point seulement derrière Naples.

Confrontés à une invraisemblable cascade de blessures depuis le début de saison, les Romains et leur entraîneur Paulo Fonseca ont du mérite à avoir réussi à tenir le rythme des meilleurs.

Dimanche, ils ont plongĂ© le Milan (12e) encore un peu plus profondĂ©ment dans la crise, le nouvel entraĂ®neur Stefano Pioli n’ayant pris qu’un point en deux matches depuis son arrivĂ©e.

Sous les yeux de Francesco Totti, de retour au Stade Olympique pour la première fois Ă  l’occasion d’un match de la Roma depuis qu’il a quittĂ© le club en fin de saison dernière, les buts giallorossi ont Ă©tĂ© inscrits par Dzeko (38e) et Zaniolo (59e).

Milan avait brièvement Ă©galisĂ© par la Français ThĂ©o Hernandez (55e), l’un des rares Ă©lĂ©ments Ă  sauver dans le dĂ©sastreux dĂ©but de saison rossonero.

Derrière la Roma, Ă  un point, c’est Cagliari qui occupe la 6e place. L’Ă©quipe sarde, bonne surprise de ce premier quart de championnat, a pris un point sur le terrain du Torino (1-1).

A GĂŞnes, l’opĂ©ration sauvetage de Claudio Ranieri reste compliquĂ©e. La Sampdoria a en effet Ă©tĂ© battue 2-1 Ă  Bologne. Et Ă  20h45, la Fiorentina (9e) de Franck RibĂ©ry reçoit la Lazio Rome (8e).