Italie: la Salernitana menacée d’exclusion de la Serie A, faute d’acheteurs

Franck Ribéry avec la Salernitana aux prises avec le défenseur milanais Alessandro Florenzi à San Siro, le 4 décembre 2021
/ © 2021 AFP

La Salernitana reste menacée d’exclusion de la Serie A, n’ayant toujours pas trouvé d’acquéreur à deux semaines du terme du délai fixé en début de saison par la Fédération italienne (FIGC), selon un communiqué du club jeudi.

Les administrateurs indépendants nommés en juin pour organiser cette vente d’ici le 31 décembre y officialisent l’absence d’offres conformes et demandent un nouveau délai pour mener à bien la cession du club, co-détenu par le patron de la Lazio Rome Claudio Lotito.

Début juillet, la Fédération avait donné le feu vert à l’accession de la Salernitana mais accordé six mois au club pour se mettre en conformité avec les règlements, qui interdisent que deux clubs d’une même division appartiennent au même propriétaire. “Sinon, il sera exclu de la Serie A”, avait prévenu le président de la FIGC Gabriele Gravina.

“A ce jour, aucune des offres reçues pour l’acquisition de la Salernitana n’est acceptable (…), soit parce qu’il manque certaines des conditions, soit parce que le sujet offrant n’a pas démontré l’existence des exigences économiques nécessaires pour mener à bien l’opération”, indiquent les administrateurs.

Ces garants sollicitent un nouveau délai afin de permettre au club, actuellement dernier du championnat malgré le gros coup tenté cet été avec le recrutement de la star française Franck Ribéry, de terminer la saison actuelle.

Réunis jeudi en assemblée générale à la Ligue, les clubs de Serie A se sont prononcés pour un tel report jusqu’à la fin de la saison, à l’unanimité des dix-huits clubs votants (la Salernitana et la Lazio s’étant abstenus), a-t-on appris après de la Ligue.

Cette requête va être soumise au prochain conseil fédéral, mardi prochain, où l’avenir de la Salernitana est à l’ordre du jour.

“Je n’ai plus de pouvoir au sein du club, je suis en dehors de la Salernitana”, a indiqué Claudio Lotito, cité par l’agence italienne Ansa.

Le club basé à Salerne, au sud de Naples, a décroché sa place dans l’élite en terminant la saison dernière deuxième de Serie B. Il dispute la troisième saison de son histoire au plus haut échelon du football italien, la première depuis 1998-99.

Avec seulement deux victoires en 17 journées (pour deux nuls et 13 défaites), le club a actuellement quatre points de retard sur le premier non-relégable, La Spezia (17e), avant d’accueillir vendredi le champion en titre et actuel leader, l’Inter Milan.

Le maire de Salerne, Vincenzo Napoli, a fait part dans un communiqué de sa “disponibilité” pour “soutenir et accompagner” toute initiative. Il a appelé “tous les protagonistes à un sens maximal des responsabilités pour garantir que la Salernitana poursuive le championnat et puisse renforcer son effectif pour défendre sur le terrain la Serie A conquise avec mérite”.