Italie: la Juventus se rapproche du Top 4

L’attaquant de la Juventus Moise Kean et Alvaro Morata lors de la victoire de la Juventus contre Cagliari en Seria A mardi 21 décembre à Turin.
/ © 2021 AFP

La Juventus (5e) a terminé l’année sans fausse note en s’imposant à domicile contre le relégable Cagliari (2-0) pour se rapprocher à quatre points de l’Atalanta Bergame (4e), accrochée par le Genoa (0-0) mardi en ouverture de la 19e journée de Serie A.

Moise Kean, en quête d’un but en championnat depuis plus de deux mois, va partir en vacances l’esprit plus léger après avoir débloqué le match pour les Bianconeri d’une tête opportuniste juste avant la pause (40e).

En l’absence de Chiesa et Dybala, espérés pour la reprise en janvier, l’ex-attaquant du Paris SG a poussé au fond des filets un tir de Federico Bernardeschi détourné par un défenseur sarde.

La Juventus, après avoir tremblé sur une énorme occasion pour Dalbert de peu à côté (60e) puis sur une tête de Joao Pedro détournée du bout des gants par Wojciech Szczesny (68e), s’est mise à l’abri grâce à Bernardeschi (83e).

Avec cette victoire contre le 19e du championnat, les Turinois poursuivent leur remontée au classement en revenant à quatre points de l’Atalanta qui, une fois n’est pas coutume, n’a pas trouvé la faille face au Genoa (18e) de Andriy Shevchenko.

La “Dea”, en quête de rebond après la claque à domicile contre l’AS Rome (1-4), a perdu juste avant le repos son attaquant colombien Duvan Zapata, touché à la cuisse, remplacé par son compatriote Luis Muriel.

Et malgré une nette domination (17 tirs au but à 1, mais seulement 3 cadrés), l’équipe de Gian Piero Gasperini a buté contre un Genoa compact et solide. L’Atalanta abandonne ses premiers points en déplacement après six victoires consécutives et Shevchenko décroche son deuxième point en sept matches depuis sa nomination début novembre.

En début de soirée, le match entre l’Udinese et La Salernitana n’a pas eu lieu, l’équipe de Franck Ribéry étant restée en Campanie sur instructions des autorités sanitaires locales après des cas de Covid-19 dans l’effectif.

Le coup d’envoi ayant été maintenu par la Ligue, l’équipe d’Udinese s’est rendue au stade mais l’arbitre n’a pu que constater l’absence des visiteurs. Il va revenir au juge sportif de décider des suites de cette “rencontre fantôme”, la première n’ayant pas eu lieu cette saison en raison du Covid, qui pourra donner lieu à une défaite sur tapis vert de la Salernitana ou à un report.

Une drôle de dernière journée de championnat pour le promu qui pourrait ne plus avoir l’occasion de rejouer en Serie A: la Fédération a effet confirmé que la Salernitana serait exclue si elle ne trouvait pas un nouveau propriétaire d’ici le 31 décembre, pour mettre fin à la double tutelle de Claudio Lotito, à la fois patron de la Lazio et co-détenteur de la Salernitana.