Italie: Ibrahimovic arrache le nul pour l’AC Milan, la Juve hors du top 5

L’AC Milan, grâce à un but de Zlatan Ibrahimovic (à droite), a ramené le résultat nul de l’Udinese, le 11 décembre 2021
/ © 2021 AFP

Le Milan AC, leader du championnat italien, pourrait perdre la tête dimanche après avoir arraché le match nul samedi à l’Udinese (1-1) grâce à un but de Zlatan Ibrahimovic dans les arrêts de jeu lors de la 17e journée, également marquée par le match nul de la Juventus, qui sort du top 5.

Ce revers place les Rossoneri (39 points) dans une position vulnérable, avant les rencontres de l’Inter Milan (37 points), qui peut s’emparer seul de la première place dimanche contre Cagliari (20h45), et Naples (36 points), hôte d’Empoli (18H00).

Menés jusqu’à la 92e minute, les Rossoneri ont réussi à prendre un point grâce à Zlatan Ibrahimovic, lequel à 40 ans demeure le meilleur buteur milanais en Serie A cette saison.

Le septième but de l’international suédois n’a pas suffi pas à masquer les carences récentes du Milan AC, éliminé dès la phase de poules de la Ligue des champions en s’inclinant mardi contre Liverpool (2-1).

Des failles visibles dès le début de la rencontre lorsque le Portugais Beto (17) s’est défait de la défense milanaise et a trompé le gardien N.2 de l’équipe de France Mike Maignan. Son compatriote Théo Hernandez s’est vu refuser un but (44) à la suite d’une position de hors-jeu.

Les Milanais ont terminé la rencontre en supériorité numérique après l’exclusion d’Isaac Success (90+5).

La Juve rechute et perd Dybala

La Juventus a interrompu sa belle série de trois victoires en concédant le match nul à Venise (1-1) et a perdu sa place dans le quintette de tête.

Qualifié pour les huitièmes de finale de Ligue des champions en terminant premier de sa poule, le champion d’Italie 2020 ne figure qu’à la sixième place de la Serie A, à six longueurs de la quatrième place qualificative en C1, occupée par l’Atalanta Bergame qui peut creuser l’écart dimanche à l’Hellas Vérone (15H00).

En plus de cette contre-performance, les Turinois ont perdu Paulo Dybala, sorti en début de match.

L’international argentin, déjà affecté par une blessure à un mollet mi-novembre en sélection, a été contraint de céder sa place à la 12e minute.

Les Bianconeri avaient ouvert la marque par l’Espagnol Alvaro Morata (32). Mais les Vénitiens se sont révoltés en début de seconde période grâce à Mattia Aramu (55), auteur de son cinquième but en Serie A.

La Fiorentina (5e) s’est imposée devant son public contre la lanterne rouge Salernitana (4-0) grâce notamment au doublé de l’attaquant serbe Dusan Vlahovic.