Italie: encore une occasion ratée pour Milan, accroché par l’Udinese

Rafael Leao vient d’ouvrir le score pour l’AC Milan face à l’Udinese à San Siro, le 25 février 2022
/ © 2022 AFP

L’AC Milan, leader de Serie A, a encore lâché de précieux points en concédant le nul à domicile contre l’Udinese (1-1), vendredi en ouverture de la 27e journée, une semaine après avoir été accroché chez la lanterne rouge La Salernitana.

Les Rossoneri (57 pts) pourront être rejoints en soirée par l’Inter Milan (2e, 54 pts) si les Nerazzurri s’imposent sur le terrain du Genoa (19e), sachant que l’équipe de Simone Inzaghi comptera toujours un match en retard à l’issue de cette journée.

Rafael Leao avait pourtant fait le plus difficile en ouvrant la marque (29e) mais Milan s’est endormi au retour des vestiaires, logiquement rejoint sur un but marqué

-peut-être du bras-

par Destiny Udogie (66e).

A défaut d’avoir été très dangereux, Milan avait en effet viré en tête à la pause grâce à un éclair du Portugais qui avait trouvé la faille d’un tir croisé après un excellent contrôle dans la surface.

Mais Udinese, toujours sur la brèche avec ses attaquants Beto et Gerard Deulofeu, était loin d’être résigné. Mike Maignan a dû être vigilant sur une tête puissante du premier (41e).

Et à la reprise, les Rossoneri ont étonnement reculé et laissé le jeu à leur adversaire, à la lutte pour le maintien.

Ils s’en sont d’abord tirés à bon compte sur une frappe de Tolgay Arslan de peu à côté (59e) mais ont logiquement cédé peu après. L’international espoir italien Destiny Udogie a prolongé dans le but un retourné de Peyera (66e), peut-être avec l’aide du bras mais l’assistance vidéo a validé le but après examen de l’action.

Milan, avec Ante Rebic entré à la place d’un Olivier Giroud peu en vue, a alors enfin poussé, mais Leao n’a cette fois pas suffi (76e).

Et les Rossoneri, trop nerveux, ont même frôlé la défaite dans les dernières minutes, Maignan allant chercher au pied son poteau une frappe puissante de Deulofeu (90+3e).