Italie: Bonucci positif au coronavirus à son retour de sélection

Le défenseur italien Leonardo Bonucci (c) à l’entraînement avec ses coéquipiers à la veille du match de qualification pour le Mondial 2022 contre la Lituanie, à Vilnius, le 30 mars 2021
/ © 2021 AFP

Le défenseur de la Juventus Leonardo Bonucci a été testé positif au coronavirus, à peine revenu du rassemblement de la sélection italienne dont plusieurs membres de l’encadrement avaient été testés positifs mercredi, a annoncé jeudi le club turinois.

“Le joueur a été placé en isolement à son domicile”, a précisé le club bianconero, qui sera donc privé samedi pour le derby contre le Torino de deux défenseurs: Bonucci mais aussi le Turc Merih Demiral, testé positif avec sa sélection et rentré ce jeudi à Turin par un vol sanitaire et qui doit poursuivre sa quarantaine dans l’hôtel de la Juventus.

Juste après la victoire en Lituanie (2-0) mercredi, la Fédération italienne avait annoncé que quatre membres de l’encadrement avaient été testés positifs. L’un d’entre eux était déjà rentré en Italie en début de semaine en raison d’un mal de gorge et les trois autres, présents en Lituanie, avaient été placés à l’isolement.

Concernant les autres internationaux italiens, la plupart ont été testés jeudi à leur arrivée dans les clubs, sans résultats positifs à ce stade parmi les premiers résultats connus. Le Napoli a confirmé des tests négatifs pour Lorenzo Insigne, Alex Meret et Giovanni Di Lorenzo. Gianluigi Donnarumma a lui aussi testé négatif à son retour à Milan.

Les trois Azzurri de l’Inter (Barella, Sensi, Bastoni) se sont eux entraînés de façon individuelle dans l’attente des résultats, selon la Gazzetta dello sport.

La Juventus était par ailleurs agitée jeudi par une affaire extra-sportive concernant trois de ses joueurs: Weston McKennie, Arthur et Paulo Dybala ont été surpris par les forces de l’ordre dans la nuit de mercredi à jeudi alors qu’ils participaient à une soirée dans la villa du premier, en violation des restrictions anti-Covid en vigueur en Italie et dans le Piémont, ont rapporté plusieurs médias.

Les trois joueurs, comme les autres participants à cette soirée, ont écopé d’une amende, ont rapporté plusieurs médias italiens. Ils pourraient en outre être sanctionnés par leur club, mais aucune décision n’était encore prise à ce sujet jeudi après-midi, selon une source interne au club.