Italie: à la Roma, Dzeko dans l’attente, El Shaarawy de retour

La joie de l’attaquant italien du club chinois de Shanghai Shenhua, après avoir marqué contre Shandong Luneng, lors de la finale de la Coupe de Chine, le 6 décembre 2019 à Shanghai 
/ © 2021 AFP

A deux jours de la clôture des transferts, la Roma a officialisé samedi le retour de l’attaquant italien Stephan El Shaarawy mais l’avenir restait encore flou pour son capitaine bosnien Edin Dzeko, en rupture de ban avec l’entraîneur Paulo Fonseca.

“Je comprends votre curiosité, mais c’est un sujet dont je ne souhaite pas parler pour le moment. On verra la semaine prochaine”, a éludé l’entraîneur portugais samedi en conférence de presse, interrogé sur une éventuelle “normalisation” de ses rapports avec le buteur bosnien.

Dzeko a été écarté la semaine dernière, pour s’être opposé avec virulence aux choix de son entraîneur, dans les jours qui ont suivi la défaite en Coupe d’Italie le 19 janvier contre La Spezia (2-4 a.p., devenue 0-3 sur tapis vert), selon la presse italienne.

Le capitaine de la Roma s’est entraîné cette semaine à part et le club de la capitale lui chercherait en urgence un point de chute d’ici à la clôture du mercato. Un échange avec l’attaquant de l’Inter Milan Alexis Sanchez a été évoqué mais n’a pas abouti.

Fonseca, lui-même dans le collimateur après l’élimination en Coupe d’Italie, ne redoute pas l’impact de cette “affaire Dzeko” sur son groupe, estimant que la réaction en championnat contre cette même équipe de La Spezia (4-3) le week-end dernier “répond par elle-même”.

La Roma, actuellement troisième de Serie A, accueille dimanche soir l’Hellas Vérone (8e) pour la 20e journée.

Les Giallorossi ont officialisé dans l’après-midi le retour de Stephan El Shaarawy, 28 ans, libre depuis qu’il a résilié son contrat il y a quelques mois avec le club chinois de Shanghai Shenhua.

“C’est un joueur qui connaît bien le football italien, c’est important. Il a des caractéristiques qui peuvent être utiles à l’équipe. Et il a très envie de revenir à la Roma, c’est important pour un entraîneur de sentir une telle motivation chez un joueur”, a commenté Fonseca au sujet de l’international italien (28 sélections, 6 buts) qui a joué à la Roma entre 2016 et 2019.

“Quand je suis arrivé à Rome la première fois, je me suis rendu compte qu’il fallait peu de temps pour que cette ville et ce club fassent partie de toi. En partant, j’ai compris qu’ils te restent dans le cœur pour toujours”, a commenté l’attaquant, cité sur le site du club, de retour cinq ans jour pour jour après son premier match et son premier but avec les Giallorossi.