Les supporters de la Turquie lors du match face Ă  la France, le 14 octobre 2019 au Stade de France, le 14 octobre 2019
/ © 2019 AFP

Une banderole en soutien aux Kurdes, dont des positions dans le nord de la Syrie sont visĂ©es par une opĂ©ration militaire lancĂ©e par le pouvoir turc, a suscitĂ© sifflets et altercation au Stade de France lundi soir, pendant le match France-Turquie, qualificatif Ă  l’Euro-2020.

“ArrĂŞtez de massacrer les Kurdes”, a-t-on pu lire en lettres rouges sur cette banderole dĂ©ployĂ©e Ă  la 86e minute du match, en face de la tribune des supporters visiteurs.

Les personnes ayant brandi la banderole portaient des maillots de l’Ă©quipe de France. Ils ont Ă©tĂ© rapidement contrĂ´lĂ©s par les stadiers qui leur ont retirĂ© la banderole. Mais celle-ci a pu ĂŞtre lue par de nombreux supporters turcs, qui ont, en majoritĂ©, copieusement sifflĂ©, ont constatĂ© des journalistes de l’AFP.

Une altercation a ensuite commencĂ© Ă  se produire Ă  l’endroit du dĂ©ploiement de la banderole, puis quelques minutes plus tard dans une autre tribune du Stade de France. Les services de sĂ©curitĂ© ont finalement contrĂ´lĂ© la situation, qui est revenue au calme au moment du coup de sifflet final, Ă  l’intĂ©rieur du stade.

Jusque lĂ , le match s’Ă©tait dĂ©roulĂ© sans incident entre supporters malgrĂ© un contexte diplomatique tendu du fait de l’intervention militaire turque contre des forces kurdes dans le nord de la Syrie. Une initiative largement condamnĂ©e par la communautĂ© internationale, la France comprise.

Aux abords du stade et Ă  l’intĂ©rieur, le dispositif policier et de sĂ©curitĂ© a Ă©tĂ© renforcĂ© par crainte de dĂ©bordements.