Salut militaire des joueurs turcs Ă  l’issue du match de qualification Ă  l’Euro 2020 face Ă  la France, au Stade de France, le 14 octobre 2019
/ © 2019 AFP

La non-diffusion Ă  la tĂ©lĂ©vision des images de salut militaire des joueurs turcs, lundi soir lors du match de football France-Turquie, n’est pas un choix dĂ©libĂ©rĂ© de M6 mais s’explique selon la chaĂ®ne française par le fait qu’elle montrait alors des ralentis et des interviews.

Pour autant, une Ă©ventuelle intervention de la chaĂ®ne pour empĂŞcher la diffusion de ce salut polĂ©mique, en soutien aux soldats engagĂ©s dans l’offensive turque en Syrie contre des forces kurdes, aurait Ă©tĂ© conforme au cahier des charges de l’UEFA, a prĂ©cisĂ© M6 mardi.

“M6 Ă©tait hier soir producteur du signal international du match (donc pour la France et l’Ă©tranger) selon un cahier des charges de l’UEFA, dans lequel il est demandĂ© de ne pas diffuser tout signe ou banderole Ă  connotations politiques”, indique la chaĂ®ne dans un communiquĂ© Ă  l’AFP.

“Il se trouve, en l’occurrence, que le premier salut a Ă©tĂ© rĂ©alisĂ© après le but turc au moment oĂą nous diffusions le ralenti du but. Le second salut a lui Ă©tĂ© rĂ©alisĂ© après la fin du match au moment oĂą nous Ă©tions en interview avec les joueurs”, poursuit la chaĂ®ne, prĂ©cisant que “si intervention il y avait dĂ» avoir, cela aurait Ă©tĂ© fait en respect du cahier des charges de l’UEFA”, instance dirigeante du football en Europe.

Ce match de qualification Ă  l’Euro-2020 (1-1) a assurĂ© Ă  M6 sa meilleure audience de l’annĂ©e, avec 7,4 millions de tĂ©lĂ©spectateurs en moyenne, soit 31,4% de part d’audience.

Cette rencontre est intervenue en pleine crise diplomatique entre Ankara et les capitales europĂ©ennes, dont Paris, au moment oĂą l’armĂ©e turque mène une opĂ©ration militaire dans le nord de la Syrie contre les forces kurdes.

Les saluts militaires des joueurs turcs n’ont Ă©tĂ© diffusĂ©s ni en France, ni en Turquie, ce qui a provoquĂ© l’indignation du commentateur de la tĂ©lĂ©vision Ă©tatique turque TRT, qui a dĂ©plorĂ©: “Pourquoi ne montrent-ils pas le salut militaire ? C’est magnifique, pourquoi ne le montrent-is pas ?”.

Une photo des joueurs turcs faisant le salut militaire s’est rapidement propagĂ©e sur les rĂ©seaux sociaux. Plusieurs ministres du prĂ©sident Erdogan l’ont partagĂ©e. C’est le cas notamment du ministre des Sports, Mehmet Kasapoglu, qui a assistĂ© au match.

En France en revanche, la ministre des Sports Roxana Maracineanu a demandĂ© sur Twitter Ă  l’UEFA “une sanction exemplaire”: “Merci Ă  la FĂ©dĂ©ration française de football et aux forces de l’ordre pour leur travail afin d’assurer le bon dĂ©roulement du match. Les joueurs turcs ont gâchĂ© ces efforts en rĂ©alisant un salut militaire, contraire Ă  l’esprit sportif”, a-t-elle regrettĂ©.