Foot: Upamecano, Malen, Szoboszlai… Cinq recrues à suivre en Bundesliga

Le nouvel entraîneur du Bayern Munich, Julian Nagelsmann, à son arrivée avant le match de l’Audi Summer Tour 2021 contre le Borussia Moenchengladbach, le 28 juillet 2021 à Munich
/ © 2021 AFP

La Bundesliga a vécu un mercato estival plutôt calme, loin des transferts européens majeurs comme celui de Leo Messi au Paris SG, mais elle donnera quand même à voir plusieurs recrues talentueuses à partir de vendredi pour l’ouverture de la saison.

Julian Nagelsmann

Et si le principal transfert estival de Bundesliga n’était pas celui d’un joueur mais bien d’un entraîneur ?

Chose rare pour un technicien, le Bayern a dû débourser 25 M EUR pour arracher Nagelsmann au RB Leipzig, soit le 2e transfert le plus important du mercato estival bavarois. A 34 ans et pas le moindre trophée remporté, le prodige a la lourde charge de remplacer Hansi Flick, qui en deux ans a tout gagné avec le “Rekordmeister”.

La pression pèse déjà sur les épaules de Nagelsmann, qui n’a gagné aucun match de présaison (un nul et trois défaites). Réputé pour être un fin tacticien prônant un football offensif, il devra au moins remporter un 10e titre consécutif.

Dayot Upamecano

Pour cela, il s’appuiera sans doute sur Dayot Upamecano, joueur clé dans l’aventure européenne de Leipzig, demi-finaliste de la Ligue des champions 2020. Avec un transfert estimé à 43 M EUR par la presse allemande, le Français est la recrue la plus chère de Bundesliga.

Bien qu’il n’ait que 22 ans, Upamecano a déjà une solide expérience du haut niveau, que ce soit dans le championnat allemand, où il évolue depuis 2017, ou avec les Bleuets. Le talentueux défenseur ne compte cependant que trois sélections avec l’équipe de France A.

Après les départs de Jérôme Boateng et David Alaba, tout porte à croire qu’Upamecano débutera la saison en tant que titulaire, d’autant plus que Benjamin Pavard est blessé. Saura-t-il gérer la pression pour s’imposer au Bayern ? Son adaptation pourrait être facilitée par le contingent très fourni de joueurs français en Bavière (Coman, Tolisso, Pavard, Hernandez, Kouassi, Sarr, Cuisance).

Donyell Malen

A peine quatre jours après le départ de sa pépite Jadon Sancho pour Manchester United, le Borussia Dortmund avait déjà trouvé son remplaçant. Recruté au PSV Eindhoven pour 30 M EUR, l’attaquant néerlandais aura la lourde tâche de remplacer le virevoltant britannique dans la Ruhr.

Auteur de deux passes décisives en quatre matches pendant l’Euro, il a surtout inscrit 19 buts lors de la saison dernière avec le PSV Eindhoven, deuxième du championnat néerlandais.

Malen (22 ans) est la recrue la plus notable du mercato estival de Dortmund, qui s’est surtout évertué à garder son prodige norvégien Erling Haaland.

Dominik Szoboszlai

Transféré au RB Leipzig en janvier pour 20 M EUR, Szoboszlai n’a joué qu’un match sous ses nouvelles couleurs, à cause de blessures, si bien que les supporteurs du club l’ont peut-être vu comme une recrue estivale, lorsqu’il a marqué samedi en Coupe d’Allemagne (4-0 contre le SV Sandhausen).

Annoncé comme l’étoile montante du football hongrois, Szoboszlai a fait ses gammes au RB Salzbourg, avant de suivre l’itinéraire classique des clubs détenus par la marque Red Bull.

Grand milieu de terrain (1,86 m), le meilleur joueur de la Bundesliga autrichienne est souvent comparé à la star belge Kevin De Bruyne. Bon tireur de coups francs, passeur soyeux, il intègre un effectif réputé pour faire grandir ses pépites.

Mohamed Simakan

Courtisé notamment par l’AC Milan, le jeune défenseur français (21 ans) a finalement choisi de rejoindre Leipzig pour cette saison, dès mars, peut-être inspiré par la réussite de ses pairs Upamecano et Ibrahima Konaté (parti à Liverpool cet été).

Formé à Strasbourg, le solide défenseur (1,87 m) a coûté 15 M EUR à Leipzig, et devrait beaucoup jouer cette saison. Il était d’ailleurs titulaire lors de la victoire de Leipzig contre Sandhausen.