Foot: suspension confirmée pour Trippier, nouvel appel de l’Atlético

Le défenseur anglais de l’Atlético Madrid, Kieran Trippier, lors du match de Liga contre Grenade, le 27 septembre 2020 au Metropolitan stadium à Madrid
/ © 2021 AFP

La Fifa a confirmé lundi la suspension de dix semaines infligée fin décembre par la Fédération anglaise à Kieran Trippier, soupçonné d’avoir violé la législation encadrant les paris, mais son club, l’Atlético Madrid, souhaite contester une nouvelle fois la sanction.

“Le Comité d’appel de la Fifa (Fédération internationale de football, NDLR) a rejeté l’appel interjeté par l’Atlético Madrid”, a écrit l’instance dans un communiqué.

Plus spécifiquement, la Fifa a confirmé lundi que la suspension prononcée par la fédération anglaise était applicable dans le monde entier, ce qui signifie que le défenseur anglais de 30 ans ne pourra pas jouer avec son club avant le 28 février.

Il manquera huit matches du championnat d’Espagne ainsi que la manche aller du huitième de finale de Ligue des champions contre Chelsea, prévue le 23 février.

Mais l’Atlético Madrid ne l’entend pas de cette oreille: une source au sein du club a expliqué que les Colchoneros comptaient à nouveau faire appel de la sanction, cette fois auprès du Tribunal arbitral du sport.

En attendant que l’instance de Lausanne se prononce sur l’affaire, le leader du championnat d’Espagne souhaite que la sanction ne s’applique pas à son joueur. Le premier appel, auprès de la Fifa, avait déjà été suspensif.

Le 23 décembre, Trippier avait été jugé coupable de quatre des sept accusations portées contre lui, concernant des paris autour de son transfert de Tottenham à l’Atlético en juillet 2019, pour environ 22 millions d’euros. Outre la suspension de dix semaines, le défenseur a écopé de 70.000 livres (près de 79.000 euros) d’amende.

Selon la presse britannique, il aurait fait des confidences imprudentes à son entourage sur son transfert à venir vers l’Espagne et des amis s’en seraient servis à son insu pour placer des paris sur ce sujet.

Lors d’une audition en octobre dernier, il avait cependant réfuté la totalité des accusations contre lui. Son entraîneur à l’Atlético, Diego Simeone, a jugé “injuste” les sanctions prises à l’encontre de Trippier en décembre.