Foot: Phil Neville quitte la sélection féminine d’Angleterre pour entraîner le club de Beckham

Le sélectionneur de l’équipe anglaise féminine de football Phil Neville (au premier plan), lors d’un match entre l’Angleterre et les Etats-Unis au Nissan Stadium de Nashville le mars 2019
/ © 2021 AFP

Le sélectionneur de l’équipe féminine d’Angleterre Phil Neville a quitté lundi ses fonctions d’entraîneur de la sélection féminine d’Angleterre pour devenir coach de l’Inter Miami, le club de son ancien équipier David Beckham.

L’arrivée de l’ancien défenseur de Manchester United et des Three Lions, hypothèse abondamment évoquée dans la presse anglaise depuis le limogeage début janvier de l’entraîneur de Miami Diego Alonso, a été confirmée par un communiqué de la formation floridienne.

Plus tôt dans la journée de lundi, Miami avait déjà annoncé la nomination de Chris Henderson au poste de directeur sportif.

“Je ne pourrais pas être plus heureux du fait que vous rejoigniez l’aventure”, s’est réjoui David Beckham, propriétaire de l’Inter, sur Instagram.

Henderson, ancien international américain était depuis 13 ans le directeur sportif des Seattle Sounders, champions de MLS (le championnat nord-américain) en 2016 et 2019.

Neville peut aussi se targuer de bons résultats avec les “Lionesses”, qu’il a notamment menées en demi-finales de la Coupe du monde 2019. Il sera remplacé après les Jeux olympiques de Tokyo, prévus cet été, par la Néerlandaise Sarina Wiegman, qui a guidé les “Oranje” jusqu’à la finale du Modial-2019.

En attendant son arrivée, un sélectionneur par intérim sera nommé “rapidement”, a précisé la Fédération anglaise de football. Le contrat de Neville (43 ans), aux manettes des “Lionesses” depuis janvier 2018, devait initialement s’achever en juillet 2021.

Beckham et Neville se sont déjà associés par le passé pour prendre le contrôle du club anglais de Salford (4e division).