Foot: mort de l’international sud-africain Motjeka Madisha dans un accident de voiture

Le défenseur sud-africain des Mamelodi Sundowns, Motjeka Madisha (d), prend le meilleur sur le milieu de terrain sud-africain des Kaizer Chiefs, Lebogang Manyama, lors de leur match comptant pour la ABSA Premier Soccer League, le 27 octobre 2019 à Pretoria
/ © 2020 AFP

Le défenseur sud-africain Motjeka Madisha, comptant 12 sélections avec les Bafana Bafana, est mort dimanche dans un accident de voiture, a annoncé à l’AFP un représentant de son club, le Mamelodi Sundowns, basé à Pretoria.

Le joueur de 25 ans était l’un des deux occupants d’une voiture qui a dérapé, heurté un panneau publicitaire et pris feu dans l’est de Johannesburg, selon la même source, qui a demandé l’anonymat.

Madisha, qui avait remporté la Ligue des champions d’Afrique en 2016 avec le Sundowns, est le deuxième Bafana Bafana à mourir dans un accident de voiture en moins d’un mois.

Fin novembre, Anele Ngcongca, défenseur du club AmaZulu, est déjà décédé près de Durban. Sélectionné à 53 reprises, il avait passé neuf ans en Europe, jouant pour Genk en Belgique entre 2007 et 2015 et en prêt à Troyes lors de la saison suivante.