Foot: la pépite de Barcelone Ansu Fati obtient la nationalité espagnole

L’attaquant du FC Barcelone Ansu Fati lors du match de Championnat d’Espagne contre Valence, le 14 septembre 2019 au Camp Nou.
/ © 2019 AFP

Bientôt avec la Roja ? Ansu Fati, jeune pépite de 16 ans du FC Barcelone, a obtenu la nationalité espagnole, a annoncé vendredi le gouvernement, et pourra donc jouer pour l’équipe nationale d’Espagne.

Après sa réunion hebdomadaire, le cabinet du Premier ministre socialiste Pedro Sanchez a accédé à une requête du ministre de la Justice pour accorder la nationalité espagnole à l’attaquant né en Guinée-Bissau, déjà auteur de deux buts et d’une passe décisive en 4 matches de Liga.

Fati a quitté la pauvreté de Bissau à l’âge de sept ans pour rejoindre son père, parti chercher du travail en Andalousie. Son talent balle aux pieds a vite été repéré par les techniciens de La Masia, le prestigieux centre de formation du FC Barcelone, qu’il a intégré à 10 ans.

Et depuis, le précoce Anssumane Fati bat tous les records: en août, il est devenu le plus jeune joueur à inscrire un but pour la Barça en Liga. Et mardi, il est devenu le plus jeune joueur de l’histoire du club à jouer en Ligue des champions.

L’entraîneur de la Roja Robert Moreno a encensé le jeune talent, qualifiant ses débuts d'”ébouriffants”, après qu’il a marqué un but et délivré une passe décisive lors de la victoire 5-2 contre Valence.

Son premier tournoi avec l’Espagne pourrait venir dès octobre, avec le lancement de la Coupe du monde 2019 des moins de 17 ans au Brésil.