Foot: Karl-Heinz Rummenigge quitte la direction du Bayern

Karl-Heinz Rummenigge le 30 novembre 2018 lors de l’assemblée générale du Bayern Munich à Munich
/ © 2021 AFP

Karl-Heinz Rummenigge, homme fort et figure historique du Bayern Munich, quittera ses fonctions au club le 30 juin, six mois avant la date initialement prévue du passage de témoin à Oliver Kahn, annonce mardi le club bavarois.

L’ancien joueur du club, double Ballon d’Or, avait prévu de céder son fauteuil de président du directoire au 31 décembre. Il a avancé l’échéance afin que son successeur désigné Oliver Kahn puisse être aux manettes dès le début de la prochaine saison.

“C’est le moment le plus stratégique et le plus logique”, affirme Rummenigge sur le site internet du club: “C’est la fin de l’exercice et une nouvelle séquence commence avec une nouvelle équipe d’entraîneurs.”

Julian Nageslmann succédera en effet cet été à Hansi Flick sur le banc du club bavarois.

“J’avais dit il y a deux ans que nous prévoyions une transition prudente, et c’est maintenant chose faite”, poursuit Rummenigge.

Le président du directoire, qui chapeaute l’entreprise (FC Bayern München AG) hébergeant la structure professionnelle, est la cheville ouvrière du club. Il travaille en liaison avec le président du FC Bayern, le club à statut associatif, qui est actuellement Herbert Hainer, successeur de Uli Hoeness.

Oliver Kahn, ancien gardien de but charismatique du Bayern et de l’équipe nationale, perpétue la tradition du “Rekordmeister”, dont les dirigeants sont traditionnellement d’anciens joueurs.

Rummenigge avait été nommé président du directoire lors de la formation de la structure professionnelle en 2002, après avoir été vice-président du club. Pendant ses deux décennies au pouvoir, le “Rekordmeister” a connu la plus prolifique période de son histoire, avec notamment deux Ligues des champions (2013, 2020) et 14 titres de champion d’Allemagne dont les neuf derniers consécutivement.