Foot: jour de Messi à Paris

La superstar du foot Lionel Messi arrive à l’hôtel Royal Monceau à Paris, le 10 août 2021
Par Alexis HONTANG / © 2021 AFP

Lionel Messi est présenté à la presse mercredi (11h00) au Parc des princes, pour conclure une séquence de folie qui a fait basculer son nouveau club, le Paris SG, dans une nouvelle ère sportive et économique.

Les centaines de supporters ont dû se pincer au moment de voir la superstar, vêtue d’un tee-shirt “Ici, c’est Paris”, les saluer à l’aéroport du Bourget, mardi.

Ils n’ont pas attendu l’officialisation dans la soirée de la signature du contrat du joueur, engagé jusqu’en 2023 avec une année supplémentaire en option, pour lui réserver un accueil de roi.

Des dizaines de fans ont accompagné le parcours de Messi pour sa première journée à Paris, au Parc des princes puis à son hôtel des beaux quartiers, où il s’est montré tout sourire, depuis un balcon.

Les premiers signes de la “Messimania” se font ressentir depuis dimanche, quand l’un des meilleurs footballeurs de l’histoire, détenteur de six Ballons d’or, a évoqué la “possibilité” d’aller au PSG.

Neymar, qui l’a côtoyé quatre ans au Barça, entre 2013 et 2017, n’y a pas échappé: “de nouveau réunis”, a écrit le Brésilien sur Instagram.

Messi, lui, va donner ses premiers mots comme Parisien dans la matinée, lors d’une conférence de presse suivie en mondovision, donnée dans l’auditorium du Parc des princes.

Galactiques

Trois jours plus tôt, il avait livré des adieux poignants au Camp Nou, l’enceinte du FC Barcelone où il a commencé à écrire sa légende.

Cette fois, il est attendu sur les raisons qui l’ont poussé à rejoindre le PSG, club rival du Barça.

Celles qui ont incité les dirigeants du club de la capitale à signer l’attaquant de 34 ans sont connues: Messi redonne une nouvelle dimension à son projet, à la fois sportive et économique.

Du côté des terrains, la présence de la “Pulga” rapproche Paris de son rêve de gagner la Ligue des champions, son riche propriétaire qatarien (QSI) espérant que la superstar qui l’a remportée quatre fois lui montrera la voie.

C’est une équipe de galactiques, renforcée cet été par Sergio Ramos, Georginio Wijnaldum, Gianluigi Donnarumma et Achraf Hakimi, qui démarrera en septembre sa mission conquête.

“L’arrivée de Leo au sein de notre équipe de classe mondiale confirme la pertinence et la réussite de notre recrutement. Je suis impatient de voir notre équipe marquer l’histoire pour tous nos supporters à travers le monde”, a déclaré le président du PSG Nasser Al-Khelaïfi.

Trio magique

Avec Neymar et Kylian Mbappé, si celui-ci venait à rester, l’Argentin formerait l’un des trios d’attaquants les plus redoutables de l’histoire, qui rappellerait la ‘MSN’ de son époque catalane, aux côtés de Luis Suarez… et Neymar.

Les débuts du futur N.30 parisien ne sont pas attendus pour samedi, contre Strasbourg en Ligue 1, en raison de son retard dans la préparation physique. Il pourrait démarrer le 29 à Reims, ou après la trêve internationale, contre Clermont le 12 septembre.

S’il coûte cher, Messi est aussi une superstar susceptible de rapporter très gros au club, qui compte six fois moins d’abonnés sur Instagram que son joueur.

Selon la presse française, le PSG a proposé un salaire annuel net autour de 40 millions d’euros, assorti d’une importante prime à la signature, à l’Argentin.

De tels émoluments le placeraient au niveau de Neymar (36 M EUR), le footballeur le mieux payé de l’histoire du football français.

Ce sont ses prétentions salariales qui ont contraint le Barça, aux finances exsangues, à dire stop à leur histoire commune démarrée quand le joueur avait 13 ans.

L’occasion était trop belle pour QSI, dans un contexte de fair-play financier allégé qui lui donne plus de marge. Il ne lui reste plus qu’à écrire la suite d’une histoire pleine de promesses.