Foot: Fatih Terim et Galatasaray se séparent

Fatih Terim lors du match de Ligue Europa de Galatasaray contre l’Olympique de Marseille à Istanbul le 25 novembre 2021
/ © 2022 AFP

Le club stambouliote de Galatasaray a annoncé lundi le départ “d’un commun accord” de son entraîneur vedette Fatih Terim, au terme d’une première partie de saison décevante.

Terim “ne poursuivra pas ses fonctions actuelles à compter d’aujourd’hui”, indique le club sur son compte Twitter, sans autre détail ni explication, tout en rendant un hommage appuyé à son coach.

La nouvelle était abondamment commentée lundi après-midi par les médias turcs: la chaîne officielle TRT a évoqué “une démission” du coach mais le grand quotidien sportif Fanatik parlait pour sa part d’une décision du club.

Vice-champions de Turquie la saison dernière, les “Lions” d’Istanbul, équipe la plus titrée de Turquie (22 titres de champions), occupent la 12e place au classement après 20 journées, à 22 longueurs du leader Trabzonspor.

Samedi, Galatasaray s’est incliné (0-1) à domicile contre la modeste équipe de Giresunspor, 14e au classement de la Super Lig.

“La saison s’est transformée en cauchemar pour l’équipe aux couleurs jaune-rouge. Galatasaray vit une de ses pires saisons avec sept défaites au total jusqu’à présent”, a commenté le quotidien sportif Fotomaç au lendemain de cette défaite.

Surnommé “l’Imperator”, Fatih Terim, 68 ans, avait dirigé Galatasaray à trois reprises avant d’en reprendre les rênes en décembre 2017 pour la quatrième fois.

Alors que l’équipe a été sifflée et conspuée samedi après sa défaite, Terim a présenté ses excuses aux supporters après le match tout en regrettant leur attitudes: “Les fans peuvent être en colère, ils peuvent réagir, ils ont raison, mais ils ne devraient pas se montrer offensants”.

“Nous sommes tristes. Les fans de Galatasaray et moi ne sommes pas habitués à ça (…) Je suis vraiment désolé.”

Avec les “Lions” d’Istanbul, il a remporté à huit reprises le championnat de Turquie et, surtout, décroché face à Arsenal la Coupe de l’UEFA en 2000, la seule C3 gagnée par une équipe turque.

Il a également effectué trois mandats à la tête de la sélection turque (1993-1996, 2005-2009, 2013-2017).

Terim est également connu en Italie, où il a entraîné la Fiorentina et l’AC Milan au début des années 2000.