Faute de L1 et de D1 dames, Lyon veut des tournois amicaux cet été

(g à d) Le directeur sportif de l’Olympique lyonnais, le Brésilien Juninho, son président Jean-Michel Aulas, et le nouveau responsable de la cellule de recrutement, Bruno Cheyrou, en conférence de presse à Décines-Charpieu, le 10 juin 2020
/ © 2020 AFP

Faute d’avoir obtenu une reprise de la saison, le président de l’Olympique lyonnais Jean-Michel Aulas a annoncé mercredi vouloir organiser deux tournois amicaux en juillet au Parc OL, un masculin et un féminin, opposant “probablement” huit équipes sur une à deux semaines.

“Nous allons organiser deux tournois”, a expliqué M. Aulas au cours d’une conférence de presse, au lendemain de l’ordonnance du Conseil d’Etat déboutant l’OL, qui réclamait un redémarrage de la saison de Ligue 1 arrêtée à cause de la pandémie de coronavirus.

“J’ai déjà déjeuné avec le préfet de région, Pascal Mailhos, vendredi dernier. L’idée est d’être les premiers à pouvoir organiser des matches. Le PSG et l’OL sont directement intéressés, pour les garçons et les filles, car nous sommes les deux clubs qualifiés pour les Ligues des champions masculine et féminine”, a-t-il dit.

La D1 féminine a également été stoppée avant son terme, les Lyonnaises décrochant un 14e titre de championnes consécutif.

“Nous envisageons pour les garçons un tournoi sur une ou deux semaines, probablement de huit équipes réparties en deux groupes, ce qui permettrait d’avoir un certain nombre de matches de préparation”.

“Nous envisageons la même chose avec l’équipe féminine. Si c’est possible au mois d’août, nous ferions une première, celle de faire venir notre équipe américaine, OL Reign, pour participer à cette compétition. Nous avons déjà pris des contacts auprès de clubs internationaux”, a ajouté le dirigeant.

Cette idée est réclamée par le directeur sportif Juninho “pour nous permettre de nous préparer pour les matches les plus importants de l’année, la finale de la Coupe de la Ligue et la Ligue des champions”, que les instances espèrent organiser dans le courant de l’été, a précisé Aulas.

Qualifié pour les compétitions européennes masculines sans discontinuer depuis 1997, l’OL a fini 7e de Ligue 1 selon le classement final arrêté par la Ligue de football professionnel (LFP).

Le club est désormais contraint de remporter la finale de la Coupe de la Ligue contre le Paris SG pour disputer la Ligue Europa la saison prochaine, ou alors réussir l’exploit de gagner la C1 pour obtenir un billet pour l’édition suivante.