Euro: le Portugal perd Cancelo, testé positif au Covid-19

Le défenseur portugais Joao Cancelo, lors d’un entraînement, le 7 juin 2021 à Oeiras, à quatre jours du début de l’Euro 2020
/ © 2021 AFP

Le défenseur de l’équipe du Portugal Joao Cancelo a été testé positif au Covid-19 et sera remplacé pour l’Euro par l’international Espoirs Diogo Dalot dans l’effectif des champions d’Europe en titre, a annoncé dimanche la Fédération portugaise de football.

Versé dans la poule F avec la France et l’Allemagne, le Portugal de Cristiano Ronaldo entrera en lice face à la Hongrie, mardi à Budapest.

Cancelo (27 sélections), arrière droit de Manchester City, était pressenti pour une place de titulaire à un poste où le sélectionneur Fernando Santos avait également convoqué Nelson Semedo (18 sél.), latéral de Wolverhampton déjà passé par le FC Barcelone.

Semedo sera désormais en concurrence avec Dalot, défenseur du Milan AC qui a disputé la finale de l’Euro Espoirs dimanche dernier face à l’Allemagne (défaite 1-0), mais ne compte aucun match international avec l’équipe A.

Joao Cancelo a réalisé samedi un test antigénique qui s’est avéré positif et a aussitôt été placé à l’isolement. Un test PCR réalisé le jour même et dont le résultat a été connu dimanche a confirmé sa contagion.

“Selon le protocole Covid-19 établi par l’UEFA avant les matches de l’Euro-2020, tous les joueurs et éléments de l’encadrement ont réalisé des tests RT-PCR samedi. Les résultats, à l’exception de Joao Cancelo, ont été négatifs”, a précisé la fédération portugaise dans un communiqué.

Le Portugal avait déjà détecté un cas de Covid-19 avec Gonçalo Guedes, testé positif et placé à l’isolement à son arrivée au stage de préparation réalisé par la Seleçao près de Lisbonne. L’attaquant de Valence a toutefois pu rejoindre le groupe avant son départ pour son camp de base en Hongrie.

Le Portugal avait ensuite disputé un match amical face à l’Espagne qui, deux jours plus tard, a découvert que son capitaine Sergio Busquets était positif. Le milieu de Barcelone a été écarté du groupe de la Roja, mais maintenu dans la liste du sélectionneur Luis Enrique.