Euro: Harry Kane, le chasseur de fantômes de l’Angleterre

La joie de l’attaquant anglais Harry Kane, après avoir marqué contre le Monténégro, lors des qualifications pour l’Euro 2020, le 14 novembre 2019 au stade de Wembley à Londres
Par Frédéric HAPPE / © 2021 AFP

Pour chasser les nombreux fantômes de son passé dans les grands rendez-vous, l’Angleterre a l’homme de la situation avec son capitaine Harry Kane, capable de lui offrir contre la Croatie dimanche (15h00, 13h00 GMT) en ouverture de “son” Euro une victoire qui serait inédite.

A 27 ans, Kane est “Captain England”, l’indiscutable capitaine de l’Angleterre, le fer de lance d’une attaque qui n’a peut-être pas d’équivalent dans ce tournoi, à l’exception de la France.

On imagine la difficulté de la tâche du sélectionneur Gareth Southgate quand il faut choisir les noms à sortir du onze de départ parmi Marcus Rashford, Raheem Sterling, Jadon Sancho, Jack Grealish ou la révélation Phil Foden.

Celui de Kane est le premier posé sur sa feuille, tant l’élégant attaquant, meilleur buteur (23) et meilleur passeur décisif (14) du Championnat d’Angleterre cette saison malgré le parcours en dents de scie de Tottenham, n’a pas d’égal.

Avec 34 réalisations et 13 passes décisives en 54 sélections, sa présence athlétique (1,88 m) et technique au cœur de la ligne d’attaque rassure et donne des garanties à une équipe qui disputeraharry goal

ses trois matches de poule et, le cas échéant, son huitième de finaleà condition de terminer en tête du groupe D

, sa demie et la finale dans son temple de Wembley.

Forcer sa nature

L’Angleterre n’a toujours pas digéré le traumatisme de l’Euro-1996 disputé à domicile: les “Three Lions” de Paul Gascoigne et Alan Shearer avaient chuté en demi-finale aux tirs au but face à l’Allemagne.

Ni celui de l’Euro-2016 où l’Angleterre avait été surprise en 8e de finale par l’Islande (2-1).

Au rayon des spectres, il y a aussi celui des premiers matches ratés: l’Angleterre n’a ainsi jamais remporté son premier match à l’Euro en neuf tentatives (5 nuls, 4 défaites)!

Sans oublier les fantômes de joueurs forfaits ou pas au mieux de leur forme notamment Harry Maguire en défense centrale ou Jordan Henderson au milieu.

Ce qui va obliger Harry Kaneaux prises avec son propre… fantôme personnel sur son avenir incertain en clubà forcer sa nature de jeune homme bien sous tout rapport s’il veut les faire oublier.

“La seule chose que je reprocherais à Kane, c’est un gros point négatif… c’est que je ne pense pas que ce soit un bon leader”, a ainsi récemment estimé Roy Keane auprès de Skybet.

“J’aimerais le voir secouer quelqu’un”

“Je ne l’ai jamais vu rabrouer qui que ce soit avec les Spurs. Je sais que les gens vont me répondre +Ce n’est pas sa personnalité+ ou +Il le fait peut-être dans les vestiaires+. Mais je ne pense pas qu’il le fasse et c’est un gros problème”, avait poursuivi l’ancien rugueux milieu de terrain irlandais de Manchester United.

“OK, on peut montrer l’exemple par le jeu. Mais parfois, j’aimerais voir un autre aspect de Kane, j’aimerais le voir secouer quelqu’un”, a conclu Keane, qui n’avait aucun problème à secouer adversaires ou équipiers à son époque.

Dans ce remake de la demi-finale perdue en prolongation (2-1) au Mondial russeencore un fantôme à chasser

, il faudra démontrer les progrès des trois années écoulées depuis.

La Croatie, derrière un Luka Modric vieillissant (35 ans) mais toujours indispensable en sélection comme au Real Madrid, est dans une phase de transition.

Elle pourra compter sur des joueurs expérimentés et qui connaissent bien l’Angleterre, comme Mateo Kovacic (27 ans), titré en Ligue des champions avec Chelsea, ou Dejan Lovren, qui l’avait été avec Liverpool en 2019.

Autant dire que même si le sélectionneur Zlatko Dalic s’est efforcé de calmer les espérances nationales pour cette compétition, la “Valtreni” se verrait bien infliger une 10e entrée en lice ratée aux “Three Lions”.