Euro: France et Croatie à un match d’un remake de la finale du Mondial-2018

Antoine Griezmann, Karim Benzema et Kylian Mbappé avant le match amical contre le pays de Galles le 2 juin 2021 à Nice
/ © 2021 AFP

Trois ans après la finale du Mondial-2018 en Russie, France et Croatie peuvent se retrouver en quarts de finale de l’Euro, à condition de passer deux obstacles de taille différente lundi, la Suisse pour les champions du monde français (21h00) et l’Espagne pour les vice-champions du monde croates (18h00).

Sortie en tête du groupe F, le plus relevé de la phase de poules, la France a rempli sa mission, mais elle aborde la suite du tournoi avec quelques doutes, en défense notamment et sur la fraîcheur physique de certains cadres.

Quant à la Suisse de Vladimir Petkovic, elle a terminé troisième du groupe A, grâce un succès tardif sur la Turquie (3-1).

Les deux nations se connaissent bien, car elles se sont rencontrées à quatre reprises dans un grand tournoi depuis 2004, deux fois à l’Euro et deux fois en Coupe du monde (deux succès pour les Bleus et deux matches nuls).

Mais il s’agira de leur premier affrontement lors d’un match à élimination directe.

Contre les champions du monde en titre, les coéquipiers de Xherdan Shaqiri veulent briser leur plafond de verre en grande compétition. Depuis 1994, la Suisse a en effet figuré cinq fois en huitième de finale d’un Mondial ou d’un Euro, mais n’a jamais réussi à aller au-delà.

Le pilier Busquets

De son côté, Didier Deschamps est toujours parvenu à emmener la sélection française au moins jusqu’en quarts dans les trois tournois disputés sous ses ordres (Mondial-2014, Euro-2016 et Mondial-2018).

Le duel entre la Croatie et l’Espagne paraît plus équilibré et très indécis.

Après un premier tour laborieux mais achevé sur un succès écrasant contre la Slovaquie (5-0), la “Roja” aborde son huitième de finale sans véritable certitude.

Les Espagnols, vainqueurs de l’Euro en 2008 et 2012 et du Mondial-2010, ont vécu depuis leur période dorée des éliminations précoces: dès la phase de groupes au Mondial-2014 et en huitièmes de finale à l’Euro 2016, puis au Mondial-2018.

Ce sera leur troisième match contre les Croates à l’Euro, après ceux de 2012 et 2016 pour une victoire chacun, mais le premier à élimination directe.

Luka Modric et les siens doivent faire mieux que leurs prédécesseurs qui, en trois tentatives à l’Euro (quarts en 1996 et 2008, huitièmes en 2016), ont toujours été sortis dès leurs premiers pas dans le tableau final.

Ils seront privés de l’ailier Ivan Perisic, auteur de deux buts en trois matches et testé positif au Covid.

De son côté, le sélectionneur Luis Enrique devrait s’appuyer sur l’expérience de son milieu de terrain Sergio Busquets, seul rescapé dans son groupe des champions du monde de 2010.

Le joueur du FC Barcelone, revenu contre la Slovaquie après avoir manqué le début de l’Euro à la suite d’un test positif au coronavirus, sera le pilier de l’entrejeu d’une “Roja” inexpérimentée à ce niveau.

Le programme des huitièmes de finale joués lundi:

A Copenhague: CroatieEspagne (18h00)

A Bucarest: FranceSuisse (21h00)