Euro Espoirs: finale inédite entre Allemagne et Portugal

L’attaquant du Portugal, Fabio Vieira (c), exulte après son but face à l’Espagne en demi-finale de l’Euro Espoirs, à Maribor, le 3 juin 2021
/ © 2021 AFP

La finale de l’Euro Espoirs mettra aux prises pour la première fois l’Allemagne et le Portugal dimanche à Ljubljana, en Slovénie, après la qualification des deux équipes jeudi face respectivement aux Pays-Bas et à l’Espagne tenante du titre.

En fin d’après-midi à Maribor (Slovénie), c’est donc le Portugal qui a pris le premier billet pour la finale en battant l’Espagne 1-0 et en la privant ainsi d’une troisième finale consécutive après celles de 2017, perdue face à l’Allemagne, et de 2019, gagnée contre ces mêmes Allemands.

Dans un match d’abord équilibré puis plutôt dominé par l’Espagne, les Portugais se sont imposés sur un but contre son camp du défenseur de la “Rojita” Jorge Cuenca à la 80e minute.

“Ils ont eu quelques occasions, c’est vrai. Mais on a marqué et pas eux, c’est le plus important”, a déclaré l’excellent milieu de terrain portugais Vitinha, élu homme du match.

Il s’agira de la troisième finale portugaise à l’Euro-Espoirs, après celles de 1994 et 2015, toutes deux perdues.

Pour espérer décrocher un premier titre dans la catégorie d’âge, les Portugais vont désormais devoir se défaire dimanche de vrais spécialistes, puisque les Allemands vont donc jouer leur troisième finale d’affilée.

A Szekesfehervar, en Hongrie, l’Allemagne a réussi un début de match parfait pour assommer les Pays-Bas, tombeurs au tour précédent de la France, qui faisait figure de favorite du tournoi.

Dès la 30e seconde, la Mannschaft est en effet passée en tête grâce à un but de Wirtz. Et le petit attaquant du Bayer Leverkusen, grande promesse du football allemand, a doublé la mise avant-même la 10e minute sur une action où il a donné le tournis au défenseur de Lille Botman (2-0, 8e).

Les Pays-Bas ont réussi à réduire la marque par Schuurs en milieu de deuxième période (67e), mais l’Allemagne, qui a frappé trois fois les poteaux, a mérité sa place en finale.