Euro-Espoirs: Aouar se dit “revenu à un très bon niveau”

La joie du milieu de terrain de Lyon, Houssem Aouar, après son but marqué contre Nice, lors de leur match de L1, le 19 décembre 2020 à l’Allianz Riviera
/ © 2021 AFP

De retour en équipe de France Espoirs pour les quarts de finale de l’Euro lundi face aux Pays-Bas, le milieu lyonnais Houssem Aouar assure ne pas être déçu de ne pas avoir été appelé en A et se dit “revenu à un très bon niveau”.

Q: Vous revenez pour les quarts de finale après avoir manqué la première phase sur blessure. Est-ce particulier de se greffer ainsi à un groupe en cours de compétition ?

R: “La première phase, c’est un petit regret. J’aurais aimé être là mais mes équipiers ont fait le travail. Donc je débarque en quarts de finale mais je ne suis pas non plus un nouveau et je suis très à l’aise dans ce groupe. J’étais là il y a deux ans pour l’Euro-Espoirs en Italie, je sais comment ça se passe. J’ai de l’expérience et je vais essayer d’apporter ça. Pour la question du leadership, ça doit se faire naturellement. Je parle peu mais je sais dire les choses quand il faut.”

Q: Le groupe français est impressionnant. Est-ce que l’objectif est forcément la victoire ?

R: “Je pense qu’on a une très belle équipe. Mais on n’a pas le choix, on sait qu’il faudra être présents dès la première minute. On sait qu’on est un groupe de talent mais on doit faire en sorte de savoir jouer ensemble. On aspire à aller le plus haut possible. On est confiants, sereins, déterminés, mais on sait qu’on affronte une très belle équipe. J’en ai un peu discuté avec Memphis Depay. Il m’a dit que c’était une belle génération, que ça jouait bien, comme toujours aux Pays-Bas. Mais après il a vu notre liste et il a vu qu’on avait de bons joueurs aussi.”

Q: Est-ce que vous regrettez de ne pas préparer l’Euro avec les A ?

R: “Il n’y a pas de déception. J’ai été blessé, je suis revenu tardivement. Et je suis très content d’être là, je veux apporter ce que je sais faire. Peut-être aussi que je pourrai apporter un peu de fraîcheur, même si la saison a été longue à l’OL. Le point positif, c’est que je suis revenu à un très bon niveau en fin de saison. Ca m’a permis d’engranger du rythme et de la confiance.”

Propos recueillis en conférence de presse