Euro: Benzema, “modèle de réussite” et les Bleus, “visage de la France”, vante Macron

Le président de la République Emmanuel Macron avec les Bleus à Clairefontaine, le 10 juin 2021
/ © 2021 AFP

Emmanuel Macron a vu “le visage de la France” dans le groupe des Bleus qu’il est allé soutenir jeudi au centre d’entraînement de Clairefontaine à la veille du coup d’envoi de l’Euro de football, louant notamment Karim Benzema, un “modèle de réussite”, de retour en sélection.

Lors d’un entretien sur BFMTV, diffusé après le déjeuner qu’il a partagé avec la sélection de Didier Deschamps, le chef de l’Etat a fait valoir que “le sport peut contribuer à ces moments d’union nationale qu’on doit après collectivement transformer en autre chose”.

“Cette équipe de France en est la preuve: nous sommes fiers d’une équipe où les joueurs ont des origines familiales, ont des origines géographiques, ont des trajectoires personnelles très différentes, ont des histoires familiales très différentes, où les couleurs de peau sont toutes présentes”, a-t-il poursuivi, en y reconnaissant “le visage de la France”.

“Quels que soient les prénoms et les noms, ces jeunes gens, aujourd’hui ce sont des hommes (qui) représentent la France, c’est notre visage, c’est notre fierté, et que tout ceux qui ne les aiment pas considèrent qu’ils n’aiment pas une part de la France”

Alors qu’il avait enjoint les joueurs à aller “jusqu’au bout” de la compétition lors de son arrivée à Clairefontaine, Emmanuel Macron a ensuite expliqué qu’il “aspirait pour notre pays à de l’ambition et de la bienveillance, ensemble : les deux sont à faire en même temps”.

Après avoir évoqué son admiration pour Kylian Mbappé, N’Golo Kanté ou Hugo Lloris, le président de la République a longuement défendu le choix de Didier Deschamps de sélectionner Karim Benzema, selon lui l'”illustration d’une très belle intelligence de part et d’autre”.

“Karim Benzema a gagné en maturité sportive et personnelle, on le sent, c’est quelqu’un de beaucoup plus serein, épanoui. Je n’aspire qu’à une chose, c’est qu’il écrive maintenant la page de l’immense joueur qu’il est au sein de l’équipe de France”, a développé Emmanuel Macron, en considérant qu’il n’y a “jamais rien de rédhibitoire quand on fait des efforts pour revenir”.

“Ca va au-delà du sport, c’était attendu par beaucoup de jeunes et moins jeunes: en France, (Karim Benzema) fait partie de ces modèles”, a encore fait valoir le chef de l’Etat, pour qui la star du Real Madrid “représente quelque chose”.

“Je pense que pour beaucoup de jeunes aussi issus de l’immigration, Karim Benzema est un est un modèle de réussite”, a-t-il encore ajouté.