Rodrigo envoie l’Espagne Ă  l’Euro-2020, Ă  la fin du match contre la Suède, le 15 octobre 2019 Ă  Solna
/ © 2019 AFP

Il y a dĂ©sormais six qualifiĂ©s pour l’Euro-2020: l’Espagne a dĂ©crochĂ© in extremis mardi son billet pour la compĂ©titition europĂ©enne, en arrachant le nul face Ă  la Suède (1-1), alors que l’Irlande, dominĂ©e par les Suisses (2-0), laisse passer une belle occasion.

Groupe F: l’Espagne passe de peu

Les Espagnols ont eu des sueurs froides mais seront finalement de l’aventure europĂ©enne. Et ce, mĂŞme si après leur dĂ©convenue samedi face Ă  la Norvège sur un penalty concĂ©dĂ© Ă  la 94e minute, ils ont Ă©tĂ© une nouvelle fois tenus en Ă©chec, cette fois par la Suède (1-1). Les hommes de Robert Moreno sont mĂŞme passĂ©s tout près de la correctionnelle, menĂ©s par les SuĂ©dois jusque dans les toutes dernières minutes, avant que Rodrigo ne marque le but de l’Ă©galisation (90+2).

Et au final, la “Roja”, qui fait partie des pays organisateurs de l’Euro, ne doit en fait sa qualification qu’Ă  … la Norvège. En dĂ©crochant en toute fin de match le nul face aux Roumains (1-1), les NorvĂ©giens ont de fait enlevĂ© toute chance aux poursuivants des Espagnols de pouvoir revenir tous les deux Ă  sa hauteur.

Roumains et Suédois se retrouvent à Bucarest lors de la prochaine journée en novembre pour un match décisif en vue de la qualification.

Groupe D: l’Irlande freinĂ©e

L’Irlande peut nourrir des regrets. En cas de victoire face Ă  la Suisse, les hommes de Mick McCarthy auraient pu dĂ©crocher leur billet europĂ©en, mais rĂ©duits Ă  10 et dĂ©faits 2-0, ils restent aux portes de la compĂ©tition.

Après leur dĂ©faite samedi face au Danemark, les Helvètes redorent eux leur blason et mettent fin Ă  près d’un an d’invincibilitĂ© des Irlandais. Cette victoire leur permet de rĂ©aliser une belle opĂ©ration, en revenant Ă  seulement un point des deux leaders et alors que l’Irlande a jouĂ© un match en plus.

Le match de la dernière journĂ©e entre l’Irlande et le Danemark sera donc crucial pour la qualification.

A l’autre bout du groupe, Gibraltar reste toujours Ă  zĂ©ro point après une nouvelle dĂ©faite face Ă  la GĂ©orgie (3-2).

Groupe J: la Finlande se reprend

Après avoir déçu samedi face Ă  la Bosnie-HerzĂ©govine (dĂ©faite 4-1), la Finlande s’est bien repris mardi en dominant largement l’ArmĂ©nie (3-0). Deuxième du groupe avec 15 points, elle a pris une sĂ©rieuse option sur la qualification. D’autant que ses deux poursuivants immĂ©diats, l’ArmĂ©nie et la Bosnie, dĂ©faite par la Grèce (2-1), n’ont pas brillĂ© ce soir et restent bloquĂ©es Ă  10 points.

L’Italie, dĂ©jĂ  qualifiĂ©e, n’a fait qu’une bouchĂ©e du Liechtenstein (5-0), toujours bon dernier du groupe.

Groupe G: la Lettonie au point mort

C’Ă©tait un peu le match de la dernière chance pour la Lettonie, et la lanterne rouge du groupe l’a perdu. En s’inclinant face Ă  IsraĂ«l (3-1), les Lettons, qui n’ont toujours pas marquĂ© le moindre point dans ces qualifications, peuvent dĂ©finitivement dire adieu Ă  l’Euro. IsraĂ«l, en revanche recolle, dĂ©sormais Ă  Ă©galitĂ© de points avec les 4e (SlovĂ©nie) et 3e (MacĂ©doine du Nord) du groupe, et peut encore rĂŞver d’Europe.