L’attaquant anglais Harry Kayne fĂŞte un but avec ses coĂ©quipiers lors de la large victoire 6-0 face Ă  la Bulgarie, le 14 octobre 2019 Ă  Sofia
/ © 2019 AFP

Les cris de singe redoutĂ©s ont bien rĂ©sonnĂ© Ă  Sofia lundi, mais l’Angleterre est allĂ©e au bout de son match et a fait un Ă©norme pas vers la qualification pour l’Euro-2020 en Ă©crasant (6-0) la Bulgarie.

C’Ă©tait malheureusement l’un des points les plus attendus de ce match au stade Vassil-Levski, dĂ©jĂ  frappĂ© d’un huis-clos partiel pour ce match en raison d’insultes racistes contre le Kosovo en juin.

Et cela n’a pas ratĂ©, une frange du public prĂ©sent s’en est pris verbalement aux joueurs noirs de l’Ă©quipe d’Angleterre: le dĂ©fenseur Tyrone Mings et les attaquants Marcus Rashford et Raheem Sterling.

ConformĂ©ment au protocole UEFA, l’arbitre a d’abord fait faire une annonce par le speaker du stade demandant aux supporters responsables de cesser Ă  la demi-heure de jeu.

Et comme cela ne suffisait pas, il a été à deux doigts de faire regagner les vestiaires aux deux équipes juste à la fin du temps réglementaire de la première période.

Après une longue discussion avec les officiels, les Ă©quipes anglaise et bulgare, la dĂ©cision a finalement Ă©tĂ© prise de jouer les six minutes de temps additionnels jusqu’Ă  la pause.

Il faut dire que sur le plan sportif, la messe Ă©tait dite depuis longtemps.

AccrochĂ©s en RĂ©publique tchèque vendredi, avec une dĂ©faite 2-1 après un parcours parfait jusqu’alors, les Three Lions ont ressorti les griffes et mis en pièces une bien faible Bulgarie.

Un but de Rashford, pourtant à la peine avec Manchester United en ce début de saison, dès la 7e minute, un doublé de Ross Barkley, lui aussi en difficulté pour avoir une place de titulaire au milieu à Chelsea (2-0, 21e et 3-0, 32e), et une réalisation de Sterling (4-0, 45+4) et le score à la pause était déjà de 4-0.

Sterling s’est offert un doublĂ© (5-0, 69e) avant que Kane rajoute un 6e but Ă  six minutes de la fin.

La victoire du Kosovo contre le MontĂ©nĂ©gro (2-0) fait que l’Angleterre n’est pas encore mathĂ©matiquement qualifiĂ©e, mais il ne lui manque qu’un point Ă  prendre contre le MontĂ©nĂ©gro Ă  domicile ou au Kosovo pour valider son billet.