Le sélectionneur des Pays-Bas, Ronald Koeman, en conférence de presse à Zeist, le 12 novembre 2019
/ © 2019 AFP

L’Allemagne et les Pays-Bas, disposĂ©s dans le mĂŞme groupe d’Ă©liminatoires et mis Ă  rude Ă©preuve jusqu’au bout par l’Irlande du Nord, peuvent enfin valider leur ticket pour l’Euro-2020 samedi, simultanĂ©ment.

Contre les Nord-Irlandais, les “Oranje”, grands absents des deux dernières compĂ©titions internationales, n’ont besoin que d’un nul pour retrouver l’Euro en juin. Face au BĂ©larus dans le mĂŞme temps, les Allemands devront faire mieux que l’Irlande du Nord pour dĂ©crocher leur billet.

En rĂ©sumĂ©, si NĂ©erlandais et Allemands s’imposent, ils seront tous deux en juin au rendez-vous de la compĂ©tition europĂ©enne.

Dans le groupe E, les vice-champions du monde croates ne sont plus loin non plus: un match nul contre la Slovaquie et ils verront l’Euro.

La situation est identique pour l’Autriche, en quĂŞte d’un rĂ©sultat nul face Ă  la MacĂ©doine du Nord pour accompagner la Pologne, dĂ©jĂ  qualifiĂ©e dans ce groupe G, Ă  l’Euro.

Enfin, le choc du groupe I entre la Russie et la Belgique, toutes deux qualifiées, aura pour enjeu la première place de la poule, qui peut a priori offrir un tirage au sort plus abordable à son détenteur.

Les matches de samedi

Groupe C

(20h45) Irlande du NordPays-Bas

AllemagneBelarus

Groupe E

(18h00) AzerbaĂŻdjanPays de Galles

(20h45) CroatieSlovaquie

Groupe G

(18h00) SlovénieLettonie

(20h45) IsraëlPologne

AutricheMacédoine du Nord

Groupe I

(15h00) ChypreEcosse

(18h00) San MarinKazakhstan

RussieBelgique