Espagne: le Roi Messi et le Petit Prince Griezmann relancent le Barça

Le milieu français du FC Barcelone, Antoine Griezmann (c), félicité par ses coéquipiers pour son but lors du match de Liga contre Huesca, au Camp Nou, le 15 mars 2021
/ © 2021 AFP

Mais qu’avaient-ils contre cette lucarne gauche ? Avec notamment deux bijoux du Roi Lionel Messi et de son Petit Prince Antoine Griezmann, le FC Barcelone a dominé le dernier de Liga, Huesca, 4-1 lundi pour la 27e journée, revenant ainsi à quatre points du leader, l’Atlético Madrid.

Alvaro Fernandez, le gardien de Huesca, n’a rien pu faire : deux frappes du gauche à l’entrée de la surface, deux lucarnes parfaites, deux buts majestueux. Cinq jours après l’élimination en Ligue des champions à Paris, Messi (13e) puis Griezmann (35e) ont donné l’élan nécessaire aux “Blaugranas” pour remporter ce match crucial et se rapprocher de la tête du classement.

Rafa Mir, sur un pénalty litigieux pour un léger accrochage avec Marc-André ter Stegen dans la surface, a réduit l’écart juste avant la pause (45e+3). Mais comme la faiblarde frappe de Maffeo sauvée par le portier allemand du Barça en début de match (25e), ce fut un effort inutile.

Et Mingueza, en deuxième période (53e), a triplé la mise pour son premier but en pro de la tête, sur un centre de son capitaine argentin… qui a même marqué un doublé avec son 21e but en Liga en fin de partie (90e) pour sceller le score, d’un petit ballon placé dans l’angle inférieur gauche des cages de Huesca.

La note aurait même pu être plus salée, si Jordi Alba (33e) et Frenkie de Jong (42e) n’avaient pas trouvé la barre transversale.

-Record pour Messi-

Dans la lignée de leurs récents progrès affichés sur les terrains d’Espagne et même au Parc des Princes mercredi (1-1), les Catalans ont largement dominé la partie. Logique, face au promu et lanterne rouge du championnat Huesca.

Mais encore une preuve que ce Barça va mieux depuis quelques semaines : Barcelone n’a plus perdu en championnat depuis le 5 décembre à Cadix (2-1), et a depuis enchaîné 14 succès et 3 nuls.

Suffisant pour convaincre Messi, en fin de contrat en juin, de rester ? La Pulga (puce, en espagnol), a été élu homme du match et a atteint un nouveau record lundi.

Avec son 767e match sous le maillot blaugrana, il a égalé la légende du Camp Nou Xavi Hernandez. Et le dépassera sans doute dimanche à Saint-Sébastien contre la Real Sociedad pour devenir l’unique recordman du nombre de rencontres disputées sous le maillot du Barça.

Pour Huesca, en revanche, l’avenir s’annonce plus sombre… mais il n’est pas scellé. La lanterne rouge de Liga n’est qu’à quatre points du premier non-relégable, Elche (24 pts).