Espagne: le Real Madrid, leader sous la menace de Grenade

L’entraîneur du Real Madrid Zinédine Zidane (c) donne des instructions lors du match contre Club Bruge, en C1 à Santiago Bernabeu, le 1er octobre 2019
/ © 2019 AFP

Retombé dans ses travers en Ligue des champions, le Real Madrid est également menacé en Championnat d’Espagne: l’équipe de Zinédine Zidane reçoit l’étonnant promu Grenade avec la première place comme enjeu, samedi pour la 8e journée, alors que le FC Barcelone défie Séville dimanche.

Le doute est subitement revenu au stade Santiago-Bernabéu après un nul poussif arraché in extremis mardi contre le modeste Club Bruges en C1 (2-2), en dépit d’une première mi-temps catastrophique.

Avant la trêve internationale la semaine prochaine, la “Maison blanche” (1re, 15 pts) a un dernier rendez-vous à négocier, plus difficile qu’il n’y paraît: recevoir samedi après-midi son dauphin Grenade (2e, 14 pts), qui effectue un retour en fanfare dans l’élite avec des joueurs revanchards comme l’ancien attaquant madrilène Roberto Soldado.

Quel Real verra-t-on au Bernabéu ? L’équipe inquiétante et empruntée de la Ligue des champions (1 seul point en deux matches) ? Ou bien le onze solide et conquérant qui venait d’enchaîner trois matches sans encaisser le moindre but en Liga ?

Zidane, lui, a expliqué que le Real qu’il voulait voir était celui de la seconde période contre Bruges, capable de se remobiliser malgré les circonstances contraires et un retard de deux buts.

“Il y a eu une réaction, elle a été bonne, et c’est sur ça qu’il faut s’appuyer. C’est comme ça, c’est tous les trois jours et c’est pour ça que c’est beau le foot”, a-t-il dédramatisé.

Outre Grenade, cinq autres équipes peuvent prétendre à déloger le Real de la première place dans un classement ultra-resserré: l’Atlético Madrid (3e, 14 pts), attendu dimanche à Valladolid, la Real Sociedad (5e, 13 pts), opposée à Getafe, l’Athletic Bilbao (7e, 12 pts), en déplacement à Vigo, ainsi que le Barça (4e, 13 pts) et Séville (6e, 13 pts) qui s’affrontent dimanche soir.

Pour les Catalans, l’horizon européen s’est dégagé avec une victoire renversante contre l’Inter Milan mercredi (2-1) sur un doublé de Luis Suarez. Et le retour de blessure de Lionel Messi, passeur décisif, est la meilleure des nouvelles pour le club blaugrana.

“Nous étions conscients de ne pas vivre notre meilleur moment et nous avions besoin de cette victoire pour lancer les choses. A partir de maintenant, il faut monter en puissance”, a prévenu l’attaquant argentin.

Le programme (en heures GMT):

Vendredi:

(19h00) Betis SévilleEibar

Samedi:

(11h00) LeganésLevante

(14h00) Real MadridGrenade

(16h30) Valence CFAlavés

(19h00) OsasunaVillarreal

Dimanche:

(10h00) MajorqueEspanyol Barcelone

(12h00) Celta VigoAthletic Bilbao

(14h00) ValladolidAtlético Madrid

(16h30) Real SociedadGetafe

(19h00) FC BarceloneSéville FC