Espagne: l’Atlético porté par Lemar et Griezmann à Cadix

L’Atletico Madrid s’est montré impitoyable contre Cadix, battu sur sa pelouse, le 28 novembre 2021
Par Patxi VRIGNON-ETXEZAHARRETA / © 2021 AFP

Merci les Bleus ! Grâce à ses Français, l’Atlético Madrid, champion d’Espagne en titre, a corrigé Cadix 4-1 dimanche pour la 15e journée de Liga, et revient provisoirement à un point du leader, le Real Madrid, qui reçoit le 4e, le Séville FC, en soirée (21h00).

Thomas Lemar a d’abord repris de la tête un centre de Yannick Carrasco à la 56e pour marquer son troisième but de la saison, puis Antoine Griezmann a repris du droit un centre de Marcos Llorente au point de pénalty pour accroître l’écart à la 70e.

Et Thomas Lemar (élu homme du match) aurait même pu signer un doublé, s’il avait mieux ajusté son piqué par-dessus Jeremias Ledesma à la 64e. Mais son remplaçant, l’Argentin Angel Correa, est entré en jeu avec la même intensité que le Guadeloupéen, et a marqué le but du 3-0, à la conclusion d’un très beau mouvement collectif (76e) dans lequel Griezmann était encore impliqué.

Des buts qui n’ont pas laissé l’entraîneur Diego Simeone insensible : l’électrique technicien argentin s’est affalé sur son siège de soulagement après le but de Lemar, puis a couru de joie vers ses assistants le long de la ligne de touche après le but de “Grizou”.

Juanmi voit triple

Les Colchoneros ont ensuite déroulé : malgré le but gag de Choco Lozano, qui a surpris Jan Oblak sur un long centre lobé (86e), Matheus Cunha a immédiatement répliqué tout en puissance, assurant le succès des Madrilènes dans le Sud du pays.

Ce succès permet aux Colchoneros d’oublier le cruel revers concédé mercredi contre l’AC Milan en C1 (1-0), une défaite qui a compliqué leur qualification pour les huitièmes de finale de Ligue des champions. Et surtout, il relance l’Atlético et ses deux internationaux français en championnat avant le dernier mois de compétition de l’année.

Plus tôt dans la journée, la Real Sociedad a concédé sa première défaite de la saison sur la pelouse de l’Espanyol Barcelone (1-0), reculant ainsi au troisième rang provisoire au classement. Et le Betis Séville a relevé la tête à domicile, surclassant Levante 3-1 grâce à un triplé de Juanmi, qui a scellé son coup du chapeau grâce à une ultime passe décisive de Nabil Fekir.