Espagne: l’Atlético passe seul leader, le Barça continue sa remontée

La joie de Marcos Llorente et des joueurs de l’Atlético après son but contre la Real Sociedad, battu à domicile 2-0, le 22 décembre 2020
/ © 2020 AFP

L’Atlético Madrid a remporté le duel au sommet contre son poursuivant de la Real Sociedad 2-0 mardi pour la 15e journée de Liga pour passer seul leader devant le Real Madrid, qui affronte Grenade mercredi, alors que le Barça a continué sa remontée en s’imposant 3-0 à Valladolid.

En l’absence de Joao Felix, touché aux côtes et diminué par une rhinopharyngite, c’est un but de la tête du défenseur central international espagnol Mario Hermoso, sur corner (49e), suivi d’un autre du gauche de Marcos Llorente sur une remise en retrait de Luis Suarez (74e), qui ont permis aux Madrilènes de prendre les devants et de renforcer leur première place au classement.

La continuité d’un superbe début de saison : bien qu’ils comptent provisoirement un match de débours sur le Real Madrid (2e, 29 pts), et trois sur la Real Sociedad (3e, 26 pts en 16 matches), les Colchoneros assoient leur domination sur le championnat d’Espagne, en enchaînant une 9e victoire sur les dix derniers matches en championnat (et une seule défaite lors du derby contre le Real Madrid, 2-0).

Il s’agit également de la 300e victoire pour l’entraîneur argentin Diego Simeone en Liga (en 499 matches), un record pour un technicien sud-américain en Espagne.

Mais cette affiche au sommet entre le leader et l’un de ses plus sérieux poursuivants a été marquée par les absences. Les deux meilleurs joueurs de chaque camp n’ont pas pu participer à la rencontre : le prodige portugais Joao Felix côté madrilène, et le capitaine et attaquant international espagnol Mikel Oyarzabal côté basque, blessé à l’arrière de la cuisse droite, mais qui reste l’un des meilleurs buteurs de Liga avec 7 buts en 11 matches.

Pour la Real Sociedad, ce nouveau revers est synonyme d’un sérieux coup d’arrêt : après avoir signé une belle série de six succès consécutifs en début de saison, les joueurs d’Imanol Alguacil patinent, et enchaînent là un 8e match de rang sans victoire toutes compétitions confondues depuis fin novembre.

Lenglet redresse le Barça

Pour son grande retour après trois matches sur le banc, le défenseur central international français Clément Lenglet (25 ans, 10 sélections) a permis au Barça de surclasser le relégable Valladolid (3-0) samedi soir, et de continuer sa remontée au classement, désormais à la 5e place à huit points de l’Atlético (32 pts).

En-deçà de son niveau depuis la blessure de son acolyte Gerard Piqué au genou droit le 21 novembre et relégué sur le banc par la paire surprise Oscar Mingueza et Ronald Araujo ces derniers matches, Lenglet a retrouvé sa place de titulaire samedi et a débloqué le compteur du Barça (21e) en reprenant de la tête un centre de son capitaine Lionel Messi.

Après le but de l’avant-centre danois Martin Braithwaite (35e), l’Argentin a été à nouveau excellent samedi soir et a marqué le but du 3-0 sur une passe de Pedri (65e). Son 644e but au FC Barcelone, qui lui permet de passer devant Pelé et de devenir seul recordman du nombre de buts marqués dans un seul club.

L’autre grand gagnant de la soirée a été l’entraîneur Ronald Koeman : le technicien néerlandais a beaucoup surpris en chamboulant son traditionnel 4-2-3-1 pour un 3-5-2 inédit, sans Antoine Griezmann ni Sergio Busquets mais avec trois défenseurs centraux, dont Lenglet.

Plus tôt en soirée, Séville l’a emporté à Valence 1-0 grâce à une réalisation de Suso, et le Villarreal d’Unai Emery a été accroché 1-1 par les Basques de l’Athletic Bilbao au même moment.

Résultats de la 15e journée:

Mardi 22 décembre (en heures GMT)

ElcheOsasuna 22

ValenceSéville 01

Real SociedadAtlético Madrid 02

HuescaLevante 11

(21h00) VillarrealAthletic Bilbao 11

ValladolidBarcelone 03

Mercredi 23 décembre (en heures GMT)

(16h30) GetafeCelta Vigo

(18h45) Real MadridGrenade

(21h00) AlavésEibar

Betis SévilleCadix