Espagne: l’Atlético fait de la résistance

Le milieu de l’Atlético Madrid Marcos Llorente (d) face au défenseur d’Elche Josema, le 1er mai 2021 à Elche
/ © 2021 AFP

Malgré une grosse frayeur en fin de match, l’Atlético Madrid a battu le mal-classé Elche (1-0) samedi pour résister à ses poursuivants en tête du Championnat d’Espagne, à commencer par le Real Madrid, provisoirement distancé à cinq longueurs avant d’affronter Osasuna en soirée (21h00).

Alors que son avance a fondu comme neige au soleil depuis plusieurs semaines, l’Atlético tient toujours à sa première place: samedi, les “Colchoneros” ont pris les devants grâce à un but de Marcos Llorente, parfaitement servi en retrait par Yannick Carrasco à la 23e minute, pour finir par maîtriser, non sans mal, une formation d’Elche qui a raté un penalty en fin de rencontre.

Pour la première fois depuis longtemps, Diego Simeone a pu aligner ses meilleurs éléments en attaque, en titularisant notamment le quatuor Marcos LlorenteAngel CorreaThomas LemarLuis Suarez.

L’Atlético a dominé la partie, sans toutefois réussir à concrétiser.

Dès la 16e minute, Llorente a servi Suarez pour un but annulé par l’arbitre pour une position de hors-jeu de l’Uruguayen.

Puis après le but de Llorente, juste avant la pause, la frappe de Correa a rebondi sur le bras de son compatriote Ivan Marcone (45e), et l’arbitre a sifflé un penalty… avant de l’annuler après visionnage vidéo, car le ballon a d’abord touché la hanche du défenseur avant de heurter son bras.

Mais les Colchoneros ont frissonné en toute fin de match: l’arbitre a de nouveau sifflé un penalty en faveur d’Elche pour une main claire de Llorente dans la surface, à la retombée d’un coup franc aérien. Mais Fidel l’a envoyé sur le poteau gauche de Jan Oblak à la 90e minute.

Un succès court mais précieux pour l’Atlético, à une semaine de l’affiche au Camp Nou face au FC Barcelone, un adversaire direct pour le titre, le samedi 8 mai. Le Barça (3e, 71 pts) se déplace sur la pelouse de Valence dimanche à 21h00 pour tenter d’effacer sa contre-performance de jeudi contre Grenade (revers 2-1).

Pour l’heure, voici l'”Atleti” assuré de conserver sa première place à l’issue de la 34e journée ce week-end, alors que ses trois poursuivants, le Real Madrid, le Barça et le Séville FC, se tiennent en seulement un point.