Espagne: Benzema offre une victoire à l’arraché au Real chez le Rayo

L’attaquant du Real Madrid, le Français Karim Benzema (2e g), félicité par ses coéquipiers, après avoir marqué l’unique but de la victoire face au Rayo Vallecano, lors de la 26e journée de LaLiga, le 26 février 2022 au Stade de Vallecas à Madrid
Par Patxi VRIGNON-ETXEZAHARRETA / © 2022 AFP

Karim Benzema a offert la victoire au Real Madrid 1-0 chez le Rayo Vallecano samedi pour la 26e journée de Liga, et les Merengues confortent leur matelas en tête avec neuf points d’avance sur le Séville FC, qui reçoit le Betis pour le derby andalou dimanche (16h15).

A onze jours du 8e de finale retour de C1 contre le Paris SG, c’est encore une fois l’attaquant français qui a débloqué la situation pour le Real, en poussant dans les filets un ballon glissé par Vinicius dans la surface en fin de partie (83e).

Le succès a toutefois mis du temps à se dessiner pour un Real dominateur, mais qui a lui aussi douté par moments.

Les Merengues croyaient bien avoir débloqué le score en première période, mais le but de Casemiro (39e) a été annulé par l’arbitre avec l’aide de la vidéo. Et cinq minutes plus tard, c’est le gardien du Rayo Luca Zidane qui a stoppé de manière spectaculaire sur sa ligne une reprise de la tête de Benzema, pour empêcher le Real d’ouvrir la marque.

Le milieu de terrain brésilien du Real a d’ailleurs cédé sa place en début de deuxième période à Federico Valverde (61e), après avoir commis une faute grossière sur Oscar Valentin, sorti en boitant et visiblement touché à un pied.

Lunin absent

Même si les joueurs de la “Maison blanche” se sont procuré les occasions les plus nettes, à l’image de cette frappe de Luka Modric sur le poteau à la 73e, l’édifice a tremblé par moments.

Au retour des vestiaires, notamment, ou encore à la 80e : Courtois a dû s’employer à deux reprises pour repousser les tentatives des locaux.

Avec ce nouveau revers, les hommes d’Andoni Iraola prolongent leur série à six défaites consécutives en Liga, après avoir pourtant brillé en début de saison.

Le Real a dû, qui plus est, composer avec un absent : Andriy Lunin, le portier ukrainien doublure de Thibaut Courtois, ne figurait pas sur la feuille de match. Le joueur était très affecté par la situation dans son pays selon la presse madrilène, après avoir reçu de nombreuses marques de soutien de la part de ses coéquipiers et du président Florentino Perez.

Samedi, il a lui-même contribué à une collecte de nourriture, de vêtements et de matériel médical à Madrid, le tout à destination du peuple ukrainien. A Vallecas, il a été remplacé sur le banc par Toni Fuidias, le gardien du Castilla, l’équipe de jeunes du Real.