L’attaquant colombien des Rangers Alfredo Morelos, lors d’un match de Ligue Europa contre les Young Boys Berne Ă  Glasgow, le 12 dĂ©cembre 2019
/ © 2019 AFP

Les Rangers ont affirmĂ© lundi que leur attaquant colombien Alfredo Morelos avait Ă©tĂ© victime d’insultes racistes des supporters du Celic, dimanche, lors de son exclusion Ă  la fin du derby de Glasgow remportĂ© par les Rangers (2-1) pour la première fois depuis neuf sur le terrain de leurs rivaux historiques.

“Nous croyons qu’Alfredo a Ă©tĂ© victime d’insultes racistes et nous espĂ©rons que tout sera fait pour identifier et punir son auteur”, a expliquĂ© un porte-parole des Rangers.

Le Celtic a rĂ©pondu, via un communiquĂ©, “ĂŞtre au courant des gestes faits par le joueur Ă  destination des supporters du Celtic”, ajoutant “n’avoir reçu aucun rapport sur des insultes racistes”. “Mais nous mènerions une enquĂŞte complète si cela Ă©tait portĂ© Ă  notre attention”, ont soulignĂ© les multiples champions d’Ecosse en titre.

Morelos, 23 ans, a Ă©tĂ© exclu, pour la 7e fois au cours des deux dernières saisons, après avoir reçu un second carton jaune. Sur des images de tĂ©lĂ©vision, on voit l’attaquant toiser les supporters du Celtic Park en faisant glisser sa main sur sa gorge lors de sa sortie du terrain.

Les Rangers ont minimisĂ© la portĂ©e de ce geste. “C’est un geste utilisĂ© communĂ©ment en AmĂ©rique du Sud pour indiquer tout simplement que quelque choseen l’occurrence, le matchest fini”, dĂ©clare le club dans un communiquĂ©.