Maurizio Sarri, ancien entraîneur du Napoli et actuel de la Juventus, lors du match de Serie A face à la Sampdoria, à Gênes, le 23 janvier 2020
/ © 2020 AFP

Plusieurs banderoles hostiles à Maurizio Sarri, entraîneur de la Juventus et ex-coach du Napoli, ont été déployées pendant la nuit en différents endroits de Naples avant le match entre les deux équipes dimanche soir, rapportent les médias sportifs italiens.

“Sarri, bâtard de bossu”, peut-on lire sur ces banderoles installées notamment devant le stade San Paolo ou le Castel Nuovo, un des symboles de la ville. Bossu (gobbo en italien, ndlr) est le surnom donné de façon péjorative aux Juventini par les supporters des clubs rivaux.

“Sur la Juve, tu as beaucoup parlé mais tu as fini par baisser ta culotte”, est-il également écrit sur ces banderoles toutes identiques et signées Curva A (Virage A).

Sarri entraîne la Juventus depuis le début de saison et affrontera Naples dimanche (20H45) lors de la 21e journée de Serie A. Il n’est plus revenu au Stade San Paolo depuis ses trois saisons napolitaines.

Entre 2015 et 2018, il avait dirigé Naples avec succès, obtenant deux deuxièmes places en Serie A et proposant surtout un football offensif qui a fait de lui une idole des tifosi locaux.

Il est ensuite parti à Chelsea avant de s’engager en faveur de la Juventus, que les supporters napolitains considèrent comme l’ennemi absolu.

Pendant ses années napolitaines, Sarri a régulièrement été très critique envers la Juventus, relevant souvent ce qu’il considérait être des avantages accordés au club turinois, notamment sur la programmation des matches.

A propos de son retour à Naples, Sarri avait déclaré en début de saison: “s’ils m’applaudissent, ça sera un geste d’amour. Et s’ils me sifflent, ça sera aussi un geste d’amour”.