Covid: le Bayern ne libère ni Lewandowski ni Alaba pour les matches au Royaume-Uni

Le buteur polonais du Bayern Munich Robert Lewandowski face à la Lazio en Ligue des champions, le 17 mars 2021 à l’Allianz Arena
/ © 2021 AFP

Le Bayern Munich n’a pas l’intention de libérer Robert Lewandowski ni David Alaba pour les matches de la Pologne en Angleterre et de l’Autriche en Ecosse fin mars, en raison de l’obligation de quarantaine au retour.

“Si les choses restent comme elles sont, a déclaré vendredi le directeur sportif du club Hasan Salihamidzic, et que les voyageurs de retour d’Angleterre sont soumis à une quarantaine, nous n’allons pas mettre Lewa (Lewandowski) à disposition”, a-t-il dit vendredi en marge du tirage au sort de la Ligue des champions, qui a proposé le Paris SG comme adversaire au Bayern pour les quarts de finale de la Ligue des champions.

Même décision pour Alaba, qui sera “autorisé à rejoindre sa sélection quelques jours plus tard”.

Selon les règlements actuellement en vigueur en Allemagne, les personnes arrivant d’une zone à risque hors UE, dont le Royaume Uni, sont soumises à une quarantaine de 14 jours. Une dérogation a été accordée pour la semaine prochaine aux joueurs allemands évoluant en Premier League, sous des conditions très strictes de tests de de respect de mesures d’isolement hors entraînement et matches.

Mais cette exception ayant été autorisée par les autorités locales de Duisbourg, où l’Allemagne doit jouer deux fois à domicile, elle ne s’applique pas à Munich.

La Pologne doit jouer le 31 mars en Angleterre en qualifications pour le Mondial 2022, et l’Autriche le 25 en Ecosse.

Lewandowski et Alaba sont en revanche libres de répondre aux convocations de leurs sélectionneurs pour les autres matches du mois de mars, qui n’impliquent pas de déplacements dans des pays “à risques”.