Covid: le Bayern appelle des joueurs de 16 ans pour compléter l’équipe

L’entraîneur du Bayern Julian Nagelsmann durant le match contre le VfL Wolfsburg à Munich, le 17 décembre 2021
/ © 2022 AFP

Neuf joueurs positifs au Covid-19, plus des absents et des blessés: le Bayern Munich est décimé pour reprendre vendredi la Bundesliga contre Mönchengladbach, et l’entraîneur Julian Nagelsmann a appelé des joueurs de 16 ans dans son groupe, laissant à ses dirigeants la charge de négocier un éventuel report du match.

“Mon travail, c’est de nous préparer comme si le match avait lieu”, a déclaré Nagelsmann, dont l’équipe est en tête avec neuf points d’avance sur son dauphin Dortmund avant de recevoir M’Gladbach pour la 18e journée.

Jeudi à midi, Nagelsmann ne pouvait compter que sur neuf joueurs du groupe professionnel, dont Joshua Kimmich, de retour de quarantaine, qui n’a plus joué depuis le 6 novembre, et Niklas Süle, qui souffre du dos et aurait besoin d’être ménagé.

Pour compléter l’équipe, et avoir un semblant de banc de touche, le coach de 34 ans va donc devoir puiser dans les rangs amateurs et les équipes de jeunes. Il a notamment fait revenir deux joueurs de tout juste 16 ans qui étaient en stage avec la sélection nationale des U17 en Espagne: l’attaquant Arijon Ibrahimovic (né le 11/12/2005) et le milieu Paul Wanner (23/12/2005).

Si l’un des deux entrait en jeu vendredi soir, il deviendrait le plus jeune joueur de l’histoire du Bayern à participer à un match de Bundesliga, pulvérisant le record de Jamal Musiala, qui avait débuté à 17 ans et 115 jours.

“Tous les deux ont beaucoup de talent, a affirmé Nagelsmann, Ari est très fort en un contre un, Paul est un joueur très rapide, gaucher. La situation a aussi un côté positif, on promeut les jeunes talents”.

Dans les buts, le capitaine Manuel Neuer (Covid) sera remplacé par Sven Ulreich, qui l’avait notamment remplacé avec succès pendant ses longs mois d’absence en 2017-2018. Seule l’attaque a fière allure, mais sans aucun remplaçant: Thomas Müller, Robert Lewandowski, Serge Gnabry et Jamal Musiala sont en principe disponibles.

Mönchengladbach, 14e et très loin de ses ambitions en championnat, est une équipe qui réussit généralement bien contre le Bayern. Cette saison, les “Poulains” ont arraché un nul 1-1 en Bundesliga en août, avant de balayer le “Rekordmeister” 5-0 en Coupe en octobre, contre toute attente.

“J’ai donc un petit esprit de revanche”, a reconnu Nagelsmann en conférence de presse d’avant-match, “ça m’est relativement égal de n’avoir que des amateurs sur le banc, je veux gagner ce match”.

Interrogé sur un possible report de la rencontre, l’entraîneur a botté en touche, se contentant de rappeler que les négociations avec la Ligue étaient du ressort de ses dirigeants.