Covid-19: l’Ukraine avec un seul gardien pour le match amical contre la France

L’équipe d’Ukraine, ici contre la Turquie le 2 septembre 2017 à Kharkiv, se présentera sans son gardien Andriy Pyatov (2e à droite) en amical face à la France
/ © 2020 AFP

L’Ukraine ne dispose plus que d’un seul gardien de but disponible dans son effectif à la veille d’affronter la France mercredi à Saint-Denis en match amical, tous les autres ayant été testés positifs au coronavirus, selon la sélection nationale.

Le porte-parole de la sélection ukrainienne Oleksandre Glyvinsky a indiqué mardi à l’AFP qu’Andriy Lunin (Real Madrid) et Yuri Pankiv (FK Oleksandriya) avaient été testés positifs au coronavirus et manqueront le match.

Ces tests ont eu lieu mardi soir en région parisienne, a écrit la Fédération sur son site internet, précisant que ces deux joueurs avaient été placés à l’isolement.

L’habituel capitaine et gardien titulaire, Andriy Pyatov (Shakhtar Donetsk), était déjà forfait après son test positif annoncé lundi avant le départ pour la France.

Sur les quatre gardiens initialement sélectionnés, seul reste donc disponible Georguiy Buschan (Dynamo Kiev, 0 sélection), a ajouté le porte-parole, précisant qu’il n’était pas question pour l’instant de faire venir un nouveau gardien.

“La situation est difficile” mais “pour l’instant, il n’est pas question d’annuler le match”, a assuré Oleksandre Glyvinsky: “On va voir ce que diront les organisateurs” français. Le protocole de l’UEFA précise néanmoins que les rencontres internationales sont maintenues tant que 13 joueurs sont disponibles, dont 1 gardien.

L’Ukraine affrontera la France décimée puisque les tests positifs d’Andriy Pyatov et de son coéquipier Taras Stepanenko ont forcé le placement à l’isolement, en Ukraine, de quatre autres internationaux du Shaktar Donetsk: Mykola Matviienko, Viktor Kovalenko, Marlos et Junior Moraes.

Six autres joueurs sont en outre absents car blessés, a annoncé lundi la Fédération ukrainienne de football en décrivant “une situation sans précédent”. Il s’agit d’Oleksandr Zinchenko (Manchester City), Sergiy Kryvtsov, Sergiy Bolbat et Yevgen Konoplianka (Shakhtar Donetsk) ainsi que Vitaliy Buyalskyi et Vladyslav Supryaga (Dynamo Kiev).

Le reste de “l’équipe continue de s’entraîner et de se préparer au match”, a précisé Maksym Betsko, médecin de la sélection ukrainienne, dans une vidéo publiée mardi par la Fédération ukrainienne de football.

Après la France, l’Ukraine affrontera l’Allemagne samedi et l’Espagne le 13 octobre à Kiev en Ligue des nations. Après les deux premières journées, l’Ukraine est deuxième de son groupe, un point derrière l’Espagne.

L’Ukraine a enregistré à ce jour plus de 230.000 cas de coronavirus dont plus de 4.450 décès.