Covid-19: le match Marseille-Nice va être reporté, l’OM “s’étonne”

L’entraîneur de Nice, Patrick Vieira, et ses joueurs à l’issue du match de Ligue 1 à domicile face à Lille, le 25 octobre 2020
/ © 2020 AFP

Le match de Ligue 1 Marseille-Nice qui devait avoir lieu le samedi 21 novembre devrait être reporté car l’effectif azuréen est largement touché par le Covid-19, selon une source au club niçois, une hypothèse qui “étonne” l’OM, vendredi.

Au moins douze joueurs de l’effectif et des membres du staff technique ont été contaminés et le groupe niçois ne s’est pas entraîné de la semaine. L’OGCN a transmis le dossier à la Commission Covid de la Ligue de football professionnel (LFP) en vue d’un report.

Selon le protocole sanitaire de la Ligue de football professionnel (LFP) en vigueur depuis début septembre, une rencontre doit être reportée si, au sein d’une équipe, moins de 20 joueurs sur une liste de 30 sont négatifs.

“L’Olympique de Marseille s’étonne” dans un communiqué “d’apprendre par voie de presse” cette affaire et précise avoir adressé “un courrier à la commission des compétitions afin d’éclaircir” la situation et “sera très attentif à la réponse qui lui sera apportée”.

Développant les “points” à “éclaircir”, l’OM estime que cette “décision, à plus d’une semaine de la rencontre, paraît étonnement prématurée” et ne devrait pas être “prise huit jours avant la date prévue”.

Casse-tête du calendrier

Le club olympien rappelle que les deux précédents matches reportés en raison de la pandémie, Lens-Nantes et Marseille-Lens, l’ont été respectivement “la veille et à deux jours du match”.

Pour l’OM, “il est impossible d’affirmer aujourd’hui que l’OGC Nice, l’autre victime de ce contexte troublé, ne dispose pas actuellement d’au moins vingt joueurs professionnels, dont un gardien de but”, conformément au protocole de la LFP.

Mardi, l’OGC Nice avait annoncé la fermeture de son centre de formation et de son centre d’entraînement car “plus d’une douzaine” de joueurs et membres du staff étaient positifs au Covid-19, ainsi que des jeunes. Le club avait aussi annulé les entraînements collectifs “afin de se prémunir contre une circulation trop active du virus”.

Ce serait le quatrième match de L1 reporté cette saison en raison de l’épidémie, et le troisième qui touche l’OM.

Engagé en Ligue des champions et confronté de ce fait à un calendrier surchargé, avec deux matches par semaine jusqu’à la fin de l’année, le club phocéen va voir cette cadence infernale se prolonger.

L’équipe est déjà dans l’attente d’une nouvelle date pour son match contre Lens, initialement prévu le 30 octobre et reporté en raison de cas au sein de l’effectif Sang et Or.

En début de saison, Marseille avait déjà joué en retard son match de la première journée, contre Saint-Étienne, en raison de cas chez les Verts. La rencontre avait eu lieu le 17 septembre, avec victoire stéphanoise (2-0).

Le casse-tête du calendrier va aussi se poser pour Nice, qui dispute la Ligue Europa.