Coupe de la Ligue anglaise: Chelsea prend une option pour la finale

Le milieu italien de Chelsea Jorginho (g) à la lutte avec l’attaquant brésilien de Tottenham Lucas Moura en demi-finale aller de la Coupe d’Angleterre, le 5 janvier 2022 à Londres
/ © 2022 AFP

Malgré les absences de N’Golo Kanté et Thiago Silva, positifs au Covid-19, Chelsea a pris un avantage conséquent sur Tottenham, mercredi, en demi-finale aller de la Coupe de la Ligue, en l’emportant 2 à 0 à Stamford Bridge.

Les forfaits de dernière minute des deux cadres, dont les tests positifs ont été communiqués dans la matinée aux Blues, ne se sont presque pas fait remarquer tant les hommes de Thomas Tuchel ont contrôlé les débats.

La bonne performance de Saul Niguez aux côtés de Jorginho dans l’entre-jeu

lui qui n’avait pas souvent été à son avantage depuis son arrivée cet été de l’Atlético Madrid

-, explique en bonne partie la physionomie du match, ainsi que le changement tactique opéré par le coach allemand.

Il avait remisé son traditionnel système à trois défenseurs centraux pour un schéma entre le 4-5-1 et le 4-2-2-2 que n’aurait pas renié son mentor Ralf Rangnick, aujourd’hui à Manchester United.

Tuchel a aussi décidé de redonner immédiatement sa chance à Romelu Lukaku après son match de pénitence hors du groupe, dimanche, pour le choc contre Liverpool (2-2).

Le Belge, qui s’est excusé publiquement pour des propos tenus dans une interview à une chaîne de télévision italienne où il se plaignait de sa situation à Londres, aurait presque pu plier la demi-finale, si sa tête décroisée à la 41e minute avait porté le score à 3-0 au lieu de frôler le poteau.

Mais il a globalement effectué un bon travail de sape devant et bien combiné notamment avec Hakim Ziyech.

Les Blues se satisferont, avant le match retour, dans une semaine au Tottenham Hotspurs Stadium, de cet avantage acquis presque sur deux cadeaux adverses.

L’ouverture du score était venue d’une balle perdue près de leur but par les Spurs et qui avait permis à Kai Havertz de se présenter face à Hugo Lloris.

La frappe de l’Allemand a failli être sauvée sur sa ligne par Davinson Sanchez, mais le Colombien a au contraire dégagé le ballon de ses cages (1-0, 5e).

La seconde réalisation a été un but-gag, Japhet Tanganga tentant de dégager de la tête un coup-franc rentrant de Chelsea, mais propulsant le ballon sur son coéquipier Ben Davies qui l’a envoyé au fond (2-0, 34e).

Mais comme les hommes d’Antonio Conte n’ont presque rien montré offensivement, n’inquiétant pas Kepa qui remplacera Edouard Mendy dans les matches à venir, après que le Sénégalais est parti à la Coupe d’Afrique des Nations, ils ne pourront guère contester le score final.

L’autre demie, qui devait opposer Arsenal à Liverpool jeudi à l’Emirates, a été reportée en raison d’un grand nombre de cas de Covid chez les Reds.

Ce qui devait initialement être le match retour, le 13 janvier à Anfield, deviendra donc le match aller et les équipes se retrouveront une semaine plus tard à Londres pour se départager.