Coupe de France: Saint-Etienne retombe dans ses travers à Sochaux

L’attaquant de Sochaux Chris Bedia (c) félicité par ses coéquipiers après son but contre Saint-Etienne en Coupe de France, le 11 février 2021 à Montbéliard
/ © 2021 AFP

Le finaliste de la précédente édition, Saint-Etienne (L1), pourtant archi-dominateur, est retombé dans ses travers en allant s’incliner (1-0) sur la pelouse de Sochaux (L2), jeudi lors d’un 32e de finale de Coupe de France disputé par un froid polaire.

Comme un symbole, c’est sur une erreur énorme défensive en tout début de match que l’ASSE a offert le but de la victoire à Chris Bedia (5e), synonyme pour le FCSM de qualification pour les 16es de finale.

“On savait que cette équipe de Saint-Etienne nous était supérieure et qu’on devrait saisir la moindre situation et c’est ce qu’on a fait”, a savouré le technicien sochalien Omar Daf.

Malgré les titularisations de Kevin Monnet-Paquet, Arnaud Nordin, Ryad Boudebouz ou encore Timothée Kolodziejczak, les Verts, 15e de Ligue 1, ont été incapables d’inscrire le moindre but au Stade Auguste-Bonal sur la pelouse très abîmée du 7e de Ligue 2.

Le gardien des Lionceaux Mehdi Jeannin, habituel remplaçant en championnat, a réalisé une prestation incroyable et a multiplié les parades, notamment en fin de rencontre.

“Ca fait mal car ce n’est pas mérité. On a fait de bonnes choses sur un terrain difficile, malheureusement on a offert une situation à cette équipe qui en a profité”, a déploré l’entraîneur forézien Claude Puel.

Les Stéphanois, qui avaient sorti la tête de l’eau la semaine dernière en enregistrant deux victoires et un nul en Ligue 1, ont cruellement manqué d’efficacité et devront tenter de rebondir dans trois jours lors d’un déplacement difficile à Rennes.

Jeannin infranchissable

Dans des conditions climatiques extrêmes, avec une température proche de

10 degrés et un ressenti encore plus froid, Saint-Etienne s’est compliqué la tâche d’entrée en offrant l’ouverture du score à Sochaux: sur un ballon en retrait, Pape Cissé a manqué son contrôle et s’est fait chiper le ballon par Bedia, qui a battu Stefan Bajic du plat du pied (1-0).

Les Foréziens ont réagi immédiatement, avec notamment deux frappes lointaines mais non cadrées d’Arnaud Nordin (7e, 14e). Ils ont ensuite dominé le reste de la première période mais ont peiné à se montrer dangereux.

Cissé a bien tenté de se racheter de son erreur, mais sa tête, sur un coup franc de Boudebouz, a été captée par Jeannin (36e).

Après la mi-temps, le même scenario s’est reproduit avec une domination sans partage de Saint-Etienne, qui a multiplié les occasions mais a manqué de précision ou est tombé sur un portier sochalien infranchissable.

Jeannin a notamment remporté ses duels face à Anthony Modeste (65e) et Zaydou Youssouf (73e) ou repoussé des coups francs bien tirés par Wahbi Khazri (79e, 90e+2). Et quand il était battu, Adama Niane l’a suppléé en sauvant un ballon sur sa ligne (88e).