Coupe de France: Lyon impose sa loi contre Sochaux

L’attaquant de Lyon, Rayan Cherki (d), félicité par ses coéquipiers après son doublé lors du 16e de finale de la Coupe de France à domicile contre Sochaux, le 6 mars 2021
Par Francois-Jean TIXIER / © 2021 AFP

L’Olympique lyonnais, sur le podium en Ligue 1, a fait respecter la hiérarchie samedi en 16es de finale de Coupe de France face à Sochaux (5-2), pensionnaire de L2 accrocheur mais griffé notamment par un doublé de Rayan Cherki.

Rudi Garcia avait largement bouleversé son équipe pour donner du temps de jeu à des éléments souvent remplaçants, à l’image du jeune talent Cherki (17 ans) qui a brillé avec deux buts et une passe décisive sur corner, la recrue d’attaque Islam Slimani ou encore le jeune défenseur Melvin Bard, davantage en difficulté.

Suspendu contre Rennes, le Brésilien Paqueta a aussi fait son retour dans le onze de départ dans un milieu de terrain également composé de Bruno Guimaraes et Houssem Aouar, porteur du brassard de capitaine.

L’OL, qui a marqué deux buts sur corner, aurait du se rendre le match plus facile en prenant rapidement la mesure de son adversaire et en menant 2-0 puis 3-1 à la mi-temps.

Les Lyonnais ont ouvert la marque par l’Algérien Djamel Benlamri qui a repris de la tête au premier poteau un corner joué de l’aile droite par Maxwel Cornet dès la 9e minute.

Très rapidement, ce dernier a porté le score à 2-0 en reprenant de volée un bon centre délivré de la droite par l’Italien Mattia De Sciglio qui évoluait à la place de Léo Dubois (11e).

Bédia, remplaçant double buteur

Sochaux a toutefois réussi à réduire l’écart avec un but de Chris Bédia qui a battu le gardien allemand, Julian Pollersbeck, titularisé à la place d’Anthony Lopes, après un service de Bryan Soumaré qui a transpercé la défense centrale de l’OL (2-1, 42e).

Bédia, remplaçant de Steve Ambri, blessé (34e), avait été l’unique buteur sochalien contre Saint-Etienne (1-0) au tour précédent.

Toutefois, Lyon a conservé une avance confortable à la mi-temps avec le but inscrit par Cherki, servi par Aouar, et qui a trompé Mehdi Jeannin d’un tir croisé du gauche (45e) alors qu’un tir de Cornet a heurté le poteau dès le début de la seconde période (48e).

C’était avant que le duo Soumaré-Bedia ne mette encore au supplice la défense centrale de l’OL en profitant en outre d’un mauvais placement de Pollersbeck pour le doublé de Bedia (3-2, 56e).

Les Rhodaniens ont quand même assuré définitivement la qualification avec un but inscrit sur un corner joué par Cherki et repris victorieusement de la tête par Jason Denayer (77e), entré en jeu peu avant.

En toute fin de partie, Cherki a porté le score à 5-2 après une passe de Slimani (88e). C’est le second doublé du jeune Lyonnais de 17 ans en Coupe de France après celui réalisé en janvier 2020 en 16es de finale à Nantes (4-3).